La bourse ferme dans 5 h 29 min
  • CAC 40

    6 736,24
    +60,34 (+0,90 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 123,69
    +7,07 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 812,40
    -9,80 (-0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    32 485,61
    -1 075,66 (-3,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,15
    -23,74 (-2,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,79
    +0,53 (+0,74 %)
     
  • DAX

    15 589,44
    +20,71 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 118,25
    +36,53 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3915
    +0,0032 (+0,23 %)
     

Rémy Cointreau : 1er trimestre 2021/22

·7 min de lecture

(avril-juin 2021)

Croissance exceptionnelle des ventes : +105,0% en organique
Un niveau d’activité supérieur au 1er trimestre 2019/20 (pré-pandémie)
Objectifs annuels confirmés

PARIS, July 20, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d’affaires de 293,1 millions d’euros, une progression de +105,0% en organique1, portée par la poursuite d’une excellente dynamique aux Etats-Unis et en Grande Chine, ainsi qu’une nette amélioration de la zone EMEA2 grâce à la réouverture progressive du canal de distribution on-trade. Cette performance intègre également des effets de phasage des expéditions aux Etats-Unis. Le Groupe réalise ainsi un chiffre d’affaires en progression de +36,5% à taux de change et périmètre constants par rapport au 1er trimestre 2019/20 (pré-pandémie).

En données publiées, le chiffre d’affaires a progressé de +95,3%, intégrant un effet périmètre positif de +0,9% lié aux acquisitions de JR. Brillet et J. de Telmont, et une évolution défavorable des devises (-10,6%).

Toutes les marques ont contribué à la très bonne performance du Groupe. La division Cognac a réalisé un début d’année remarquable (+114,4% en organique). La division Liqueurs & Spiritueux affiche également une forte progression de +90,5% en organique.

Répartition des ventes par division :

(€ millions)

T1
2021/22

T1
2020/21

Variation
T1 21/22 vs. T1 20/21

Variation
T1 21/22 vs. T1 19/20

Publiée

Organique

Organique

Cognac

199,6

98,7

102,3%

114,4%

29,8%

Liqueurs & Spiritueux

85,3

46,1

84,9%

90,5%

58,0%

S/total Marques Groupe

284,9

144,8

96,8%

106,8%

37,0%

Marques Partenaires

8,2

5,3

55,6%

55,3%

21,8%

Total

293,1

150,1

95,3%

105,0%

36,5%

Cognac
La division Cognac a réalisé une croissance remarquable de +114,4% en organique, portée par l’ensemble des régions. Aux Etats-Unis, Rémy Cointreau a continué de bénéficier d’une demande soutenue soulignant la bonne résistance de la consommation à domicile et une forte reprise du canal on-trade. Cette performance reflète également des effets de phasage de ses expéditions alors que le quatrième trimestre avait été marqué par la volonté du Groupe de maîtriser ses stocks stratégiques. En Grande Chine, les ventes ont également enregistré une excellente performance, confirmant la reprise amorcée dès le second semestre 2020/21.

Au cours du trimestre, Rémy Martin a dévoilé sa nouvelle campagne Team Up For Excellence aux Etats-Unis, déjà primée à Cannes au Festival International de la Créativité3. Incarnée par le chanteur et acteur Usher, elle permet d’accroitre la présence de la marque sur les réseaux sociaux (3ème marque de spiritueux dans le classement The Spirits business4) et sera animée tout au long de l’année par de nombreuses initiatives marketing. En collaboration avec l’Atelier Thiery, la maison Rémy Martin a également lancé une carafe XO en édition limitée, immortalisée par la création d’une œuvre d’art du designer Charles Kaisin. Enfin, Louis XIII a poursuivi sa stratégie Direct-to-Consumer avec l’ouverture d’une boutique à Singapour au sein du Mall One Raffles Place.

Liqueurs & Spiritueux
Les ventes de Liqueurs & Spiritueux (+90,5% en organique) ont enregistré une nette accélération dans l’ensemble des régions. Aux Etats-Unis, la très bonne performance traduit le succès de Cointreau, le développement du portefeuille de whiskies et du gin The Botanist. En Grande Chine, le Groupe continue de s’appuyer sur le fort engouement des nouvelles générations pour ses marques de whisky, notamment Octomore. Enfin, au sein de la zone EMEA, l’enthousiasme suscité par la réouverture du canal on-trade , le regain d’optimisme des distributeurs à l’approche de la saison estivale et des bases de comparaison plus favorables ont permis à la division d’enregistrer une forte croissance.

Au cours du trimestre, le pôle whisky a poursuivi sa stratégie de croissance avec l’ouverture d’un pop-up store Bruichladdich au cœur de Tokyo et le lancement de sa première édition limitée The Ternary Project, rassemblant trois millésimes issus de trois single malts. The Botanist a également lancé une édition limitée Islay Aged Gin. Cette première innovation, réalisée à l’occasion de la célébration des 10 ans de la marque, expérimente pour la première fois le vieillissement en fût de Bordeaux. Enfin, Cointreau a multiplié ses initiatives commerciales et marketing dans ses marchés clés afin de préparer et de profiter pleinement de la reprise du canal on-trade en Europe.

Marques Partenaires
Les ventes des Marques Partenaires ont enregistré une progression de +55,3% en organique. Plus exposées à l’Europe de l’Ouest, elles profitent d’un effet de base favorable.

Perspectives 2021/22
Pour l’année 2021/22, Rémy Cointreau réitère sa confiance dans sa capacité à surperformer le secteur des spiritueux d’exception. Il anticipe notamment un excellent premier semestre soutenu par une base de comparaison très favorable, des effets de phasage de ses expéditions et de nouvelles tendances de consommation structurellement plus porteuses aux Etats-Unis.

Fort de son avance sur son plan stratégique 2030 et d’un environnement porteur, le Groupe a décidé d’augmenter significativement ses investissements en communication. Ceci afin d’accompagner ses marques dans le rebond et d’accroître leur potentiel de croissance à moyen terme en développant leur notoriété et leur attractivité.

La bonne croissance anticipée du Résultat Opérationnel Courant sera également modérée par des effets devises estimés entre -16M€ et -20M€ et un effet périmètre d’environ -2M€.

Annexes

Chiffre d’affaires du T1 2021-2022 (avril-juin 2021) et croissance organique par activité

En millions d’euros

Publié

Devises

Périmètre

Organique

Publié

Variation

Variation

21-22

21-22

21-22

21-22

20-21

Publiée

Organique

A

B

C

A/C-1

B/C-1

Cognac

199,6

-12,1

0,1

211,6

98,7

102,3%

114,4%

Liqueurs & Spiritueux

85,3

-3,8

1,3

87,8

46, 1

84,9%

90,5%

S/total Marques Groupe

284,9

-15,9

1,4

299,5

144,8

96,8%

106,8%

Marques Partenaires

8,2

0

0

8,2

5,3

55,6%

55,3%

Total

293,1

-15,9

1,4

307,6

150,1

95,3%

105,0%

Définitions des indicateurs alternatifs de performance

Le processus de gestion de Rémy Cointreau repose sur les indicateurs alternatifs de performance suivants, choisis pour la planification et le reporting. La direction du groupe estime que ces indicateurs fournissent des renseignements supplémentaires utiles pour les utilisateurs des états financiers pour comprendre la performance du groupe. Ces indicateurs alternatifs de performance doivent être considérés comme complémentaires de ceux figurant dans les états financiers consolidés et des mouvements qui en découlent.

Croissance organique du chiffre d’affaires :

La croissance organique est calculée en excluant les impacts des variations des taux de change ainsi que des acquisitions et cessions.

L’impact des taux de change est calculé en convertissant le chiffre d’affaires de l'exercice en cours aux taux de change moyens de l'exercice précédent.

Pour les acquisitions de l'exercice en cours, le chiffre d’affaires de l’entité acquise est exclu des calculs de croissance organique. Pour les acquisitions de l'exercice précédent, le chiffre d’affaires de l’entité acquise est inclus dans l’exercice précédent, mais n’est inclus dans le calcul de la croissance organique sur l’exercice en cours qu’à partir de la date anniversaire d'acquisition.

Dans le cas d’une cession d’importance significative, on utilise les données après application d’IFRS 5 (qui reclasse systématiquement le chiffre d’affaires de l’entité cédée en « résultat net des activités cédées ou en cours de cession » pour l’exercice en cours et l’exercice précédent). Cet indicateur permet de se concentrer sur la performance du groupe commune aux deux exercices, performance que le management local est plus directement en mesure d'influencer.

L’information réglementée liée à ce communiqué est disponible sur le site www.remy-cointreau.com.

_____________________
1 Toutes références à "la croissance organique" dans le présent communiqué correspondent à la croissance du chiffre d’affaires à devises et périmètre constants
2 Europe, Moyen-Orient et Afrique
3 M
édaille Lions de Bronze dans la catégorie Film Lions – Food & Drink
4 The Spirits Business 2021 Brand Champions Report

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210719005723/fr/

Contacts

Celia d’Everlange +33 6 03 65 46 78
Laetitia Delaye +33 7 87 25 36 01

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles