La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 983,96
    +191,29 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    14 875,94
    +95,41 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 123,95
    -378,45 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    974,99
    -0,91 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 419,92
    +17,26 (+0,39 %)
     

Régionales : la leçon républicaine de certains socialistes à Macron

·1 min de lecture

Après leur empoignade publique, mercredi, dans les salons de l’Élysée, Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti ont décidé de déjeuner ensemble. L’objectif est d’envoyer une image de réconciliation.

Une image parce que, dans le fond, ces deux-là ne se supportent pas. Il y a entre eux une animosité mutuelle qui s’ajoute à l’antagonisme structurel qui oppose le plus souvent le ministre de l’Intérieur à celui de la Justice. C’est presque banal, donc. Ce qui l’est moins, c’est cet affichage public. C’est aussi rare que la prise de bec entre Elisabeth Borne et Barbara Pompili, deux ministres en désaccord sur la réforme de l’assurance-chômage. 

Emmanuel Macron a d’ailleurs rappelé à l’ordre Barbara Pompili en demandant de la loyauté.

Mais ça ne règle pas la question de fond. Au lendemain du premier tour raté des régionales, la macronie est en plein désarroi. Le chef de l’État a fait mine de ne pas s’intéresser au sujet, et de rester à bonne distance de La République en Marche. Résultat, à la veille du second tour, ça part dans tous les sens.

Dans tous les sens ? Vers la gauche ou la droite ?

Exactement. Plusieurs des dirigeants de la majorité se sont prononcés pour soutenir des listes de gauche, l’autre pour au contraire les faire battre. L’aile gauche de la majorité pousse par exemple à délaisser la liste LREM pour voter plutôt PS dans les régions où ce parti est en tête, comme la Bourgogne. Sur l’aile droite, on s’interroge au contraire sur les risques que fait courir le maintien de ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles