La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 996,18
    +203,51 (+0,58 %)
     
  • Nasdaq

    14 877,62
    +97,08 (+0,66 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1837
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 168,28
    +664,44 (+1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    998,90
    +23,00 (+2,36 %)
     
  • S&P 500

    4 420,78
    +18,12 (+0,41 %)
     

Régionales : dans les Hauts-de-France, les marcheurs vont voter Bertrand sans enthousiasme

·1 min de lecture

En enregistrant 41,39% des voix au premier tour des élections régionales, le président sortant des Hauts-de-France, l'ex-LR Xavier Bertrand, part largement favori du second tour. Alors que son rival du RN, Sébastien Chenu, n'a engrangé que 24,38%, celui qui ne cache pas ses ambitions pour l'élection présidentielle de 2022 peut également compter sur le soutien de LREM, la tête de liste du mouvement présidentiel, Laurent Pietraszewski, ayant appelé à voter pour lui après son élimination au premier tour. Reste que, sur le terrain, les sympathisants et militants marcheurs sont partagés à l'idée de voter pour un potentiel futur rival du président de la République. 

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Cet appel de Laurent Pietraszewski à voter Xavier Bertrand, Adèle l'attendait dès dimanche soir pour que soit réaffirmé clairement le barrage au Rassemblement national. "Il a donné des consignes très claires. Moi, je me réjouis vraiment. Il n'a pas hésité. Et ça, pour nous, c'est rassurant quand même", témoigne-t-elle au micro d'Europe 1. 

"Bertrand, je le trouve très dur"

Et pour beaucoup de sympathisants marcheurs comme Louis, le vote Xavier Bertrand sera un vote de raison, avec toutefois quelques réserves, notamment en raison des sévères critiques de l'ex-LR sur l'action d'Emmanuel Macron. "Xavier Bertrand, je le trouve très dur, en disant 'C'est nul aujourd'hui ce qu'il se passe'... Et ça, moi, ça m'agace", explique-t-il. &qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles