La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 008,73
    +1 913,96 (+5,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Régionales: comment France Bleu joue "l'expert des territoires"

·2 min de lecture

Le réseau de radios publiques locales met le paquet lors des régionales et départementales. Objectif: montrer son savoir-faire pour faire remonter la parole publique aux acteurs publics. Un test grandeur nature avant la présidentielle. Qui conforte aussi sa stratégie d'alliance avec France 3.

Le taux d’abstention record au soir , ne peut que conforter la mission que France Bleu s’est fixé depuis un peu plus d’un an: être "l’expert des territoires" lors de scrutins décisifs pour la politique locale.

Lire aussi

Cette semaine, dans l’entre-deux-tours, pas moins de treize débats en région seront diffusés simultanément sur ses antennes publiques locales ainsi que celles de France 3 ; assortis d’une palanquée de confrontations médiatiques au niveau des départements. Soit une centaine de débats au total depuis le début de cette campagne, dont un quart en partenariat avec France 3.

Tous les présidents de région à l'antenne le 28

Le 20 juin, tout au long de la journée du premier tour, les équipes locales se sont aussi mobilisées de manière totalement inédite: suivi du taux de participation, reportages à la sortie des urnes et après le vote de chaque candidat, analyses historiques… Et au matin du 28 juin, tous les nouveaux présidents de région ont promis d’être au rendez-vous.

Pourquoi le réseau France Bleu met-il autant le paquet? Une forme de contre-feu, peut-être, au réseau grandissant de : le 29 juin, l’entité du groupe Altice inaugurera trois nouvelles chaînes (Marseille-Provence, Toulon-Var et Nice-Côte d’Azur), portant ainsi à huit le total de ses antennes locales.

Mais pas seulement. "Cette concurrence privée – saine – ne fait que confirmer et conforter le besoin de rapatrier l’information et le débat politique au niveau du réel, du terrain, dit Jean-Emmanuel Casalta, directeur de France Bleu. Dès janvier, nous nous sommes mobilisés pour devenir le porte-parole des idées et priorités locales auprès de tous les acteurs publics. Les politiques, mais aussi les entreprises."

Accélérer le déploiement des matinales avec France 3

Sondages, émissions dédiées… France Bleu a aussi lancé dès janvier une vaste consultation publique auprès de ses 3,4 millions d’auditeurs et son million de visiteurs uniques en ligne chaque jour. L’ensemble a donné naissance à quelque[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles