Marchés français ouverture 6 h 14 min
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,86 (+1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,14 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    26 458,91
    +305,10 (+1,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0437
    +0,0013 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 830,35
    -29,44 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 511,14
    +929,85 (+5,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,79
    +21,65 (+5,15 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     

Les réfugiés ukrainiens se disent prêts à prendre les emplois vacants en France

L. Zorzitto/Groupe SOS - J.-F. Arnaud

EXCLUSIF - A l'occasion de la Journée mondiale pour les réfugiés, le groupe SOS, spécialiste de l'accueil des réfugiés en France, publie les premiers résultats d'une étude menée auprès des réfugiés hébergés dans ses centres d'accueils. Tous émettent le souhait de travailler en France, certains sont déjà en poste. Une majorité des personnes venues d'Ukraine étaient cadres, artisans, commerçants et chefs d'entreprise dans leur pays.

C'est l'une des voies les plus efficaces pour tenter de résoudrequi affectent de . La France a accueilli 60.000 personnes entre le 24 février et le 8 juin 2022, dont 98% de ressortissants ukrainiens. Le groupe SOS en a pris en charge 3.000 au sein de ses structures d'accueil.

"Nous avons souhaité conduire une étude pour mieux comprendre les profils, les projets d'insertion socio-professionnelle et les besoins d'accompagnement de personnes réfugiées, et ainsi favoriser leur accès à l'emploi en France", explique Yohann Marcet, directeur du pôle expertise et impact. Il souligne que nombre de postes sont à pourvoir aujourd'hui en France et les candidats sont peu nombreux. Il y a actuellement 530.000 projets de recrutements rien qu'en Ile-de-France, dont 45% avec des difficultés pour recruter. En région PACA, ce sont plus de 290.000 projets de recrutement dont 58,8% avec des difficultés. "Les réfugiés sont une véritable ressource et peuvent répondre à ces attentes", explique-t-on chez SOS.

Ce groupe associatif leader de l'économie sociale va organiser un grand événement de job dating à la rentrée. Ni CV, ni lettre de motivation ne seront nécessaires et tous les réfugiés, bénéficiant d'une autorisation de travailler, pourront venir à la rencontre de nombreux employeurs en recherche de main-d'oeuvre. Alors que plusieurs grands groupes se sont déjà manifestés pour intégrer ces nouveaux venus, cet événement de job dating devrait permettre à des PME et TPE, commerces, restaurants de trouver eux aussi la perle rare. Le groupe SOS est en discussion de travail pour l’insertion professionnelle des publics réfugiés avec les entreprises suivantes: Transdev, Accor, L’Oréal, Etam, Enerlis et Webhelp.

Lire aussi

En recherche active d'emploi

SOS mettra la disposition des entreprises et des pouvoirs publics les résultats de sa grande enquête sur le profil et les motivation des réfugiés dont voici les premiers résultats en exclusivité. Premier enseignement, les réfugiés étaient déjà e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles