La bourse ferme dans 2 h 7 min
  • CAC 40

    6 837,25
    +97,52 (+1,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 146,83
    +57,25 (+1,40 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1275
    -0,0045 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 789,50
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    50 787,35
    +2 173,44 (+4,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,38
    -21,03 (-1,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,78
    +4,63 (+6,79 %)
     
  • DAX

    15 392,96
    +135,92 (+0,89 %)
     
  • FTSE 100

    7 159,28
    +115,25 (+1,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3310
    -0,0028 (-0,21 %)
     

Réforme des retraites : le système par points est bien abandonné

·1 min de lecture

C'est l'un des dossiers brûlants du quinquennat : la réforme du système des retraites. Toutefois, face à la pandémie de coronavirus, le sujet, très polémique, avait été mis en suspens pendant un temps. Et si d'aucuns estimaient qu'il reviendrait sur le devant de la scène à mesure que l'échéance de la prochaine élection présidentielle approchait, Emmanuel Macron a balayé l'idée d'un revers de la main lors de son allocution du 9 novembre. Et son idée principale d'un système de retraites à points semble, elle aussi, avoir été abandonnée. C'est ce qu'a laissé entendre la ministre du Travail Elisabeth Borne, lors de son passage sur BFMTV, dimanche 14 novembre.

"Le système à points n’a pas forcément été très simple. Effectivement, il a pu créer de l’inquiétude", a-t-elle concédé. Avant d'ajouter que ce système "est effectivement une façon de s’assurer qu’on prend en compte l’ensemble de la durée d’activité", mais qu'"il y a d’autres façons de le faire et peut-être que c’est préférable". Mardi, lors de sa prise de parole, Emmanuel Macron avait indiqué que "les conditions" pour relancer le chantier de la réforme des retraites n'étaient "pas réunies".

>> À lire aussi - Réforme des retraites : le cap que fixe Emmanuel Macron… pour 2022

Le chef de l'État n'avait fait aucune mention d'un quelconque système à points, mais avait insisté sur la suppression des régimes spéciaux "en harmonisant les règles entre public et privé", et sur une réforme visant à "repousser l'âge légal", précise le HuffPost. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : le Sénat se prononce pour un report de "l'âge légal"
Réforme des retraites : le cap que fixe Emmanuel Macron… pour 2022
Retraite : ce que proposent les candidats à l’investiture des Républicains
Réforme des retraites : "Supprimer les régimes spéciaux ne serait pas une bonne idée"
Fin des régimes spéciaux, âge de départ à la retraite : le constat radical d’un député de la majorité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles