La bourse ferme dans 2 h 42 min
  • CAC 40

    6 623,19
    -7,96 (-0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 115,99
    -6,44 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1959
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 788,40
    +11,70 (+0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    27 606,49
    -1 030,96 (-3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    789,60
    +2,98 (+0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,39
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 575,00
    -14,23 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 135,91
    +25,94 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3898
    -0,0023 (-0,16 %)
     

La réforme des retraites reste une "priorité", pour Bruno Le Maire, optimiste sur la reprise économique

·2 min de lecture

La réforme des retraites, projet interrompu par la crise sanitaire, reste une "priorité", selon le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, optimiste quant à la reprise économique de la France.

La , projet interrompu par la crise sanitaire, reste une "priorité", selon le ministre de l'Economie , alors que le flou demeure sur sa remise en chantier avant la fin du quinquennat d'.

"Il faudra (...) poursuivre les réformes structurelles: la priorité, ce sont les retraites", .

A l'origine conçue comme l'une des grandes réformes de la présidence d'Emmanuel Macron, la refonte du système de retraites a été interrompue début 2020 par le déclenchement de la crise du Covid-19, après avoir provoqué d'importants mouvements sociaux.

M. Macron a, cette semaine, relancé le sujet, jugeant que la réforme ne pourrait être reprise "en l'état" mais prévenant qu'il n'hésiterait pas à prendre des décisions "difficiles" d'ici à l'élection présidentielle du printemps 2022. "Le président de la République a été clair" quant au fait que la réforme ne pouvait être reprise telle quelle, a admis M. Le Maire.

Mais cela n'"exclut pas de tenir compte de la situation individuelle de chacun", a-t-il nuancé, ce principe ayant été présenté par le gouvernement comme la philosophie de base de la réforme. Interrogé à ce titre sur l'hypothèse d'un système de retraite à points, M. Le Maire s'est abstenu de répondre clairement, se contentant d'insister sur la nécessité d'"équilibrer" le système actuel. Il n'a par ailleurs pas précisé quel calendrier il souhaitait pour la réforme.

"Pour pouvoir rendre pérenne" le système des retraites, "il y a une nécessité absolue" de le "réformer", a souligné de son côté le ministre des Solidarités et de la Santé, dimanche sur BFM TV. "Nous attendons des rapports (...) qui vont nous permettre de savoir à combien s'élève le trou des retraites et quel serait l'impact de telle ou telle décision", a indiqué M. Véran, en souhaitant "un débat le plus serein possible" sur ce dossier, "en toute transparence et loin des postures idéologiques".

Pour réformer, "je ne considère pas qu'il nous reste quelques mois", mais "qu'il nous reste quelques mois et cinq ans supplémentaire[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles