Marchés français ouverture 6 h 54 min

Réforme des retraites : le Medef appelle les syndicats réformistes "à la raison"

franceinfo

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a appelé notamment les syndicats réformistes "à la raison", sur France Inter jeudi 12 décembre, en pleine mobilisation contre la réforme des retraites. "On ne peut pas jouer la politique du pire, on doit pouvoir trouver une solution", a-t-il assuré.

Ce qu'a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe mercredi "est un compromis qui va coûter assez cher et qu'on ne peut pas annoncer sans des mesures de financement. C'est là où je trouve que la position de la CFDT est difficilement compréhensible", a estimé le patron du Medef.

C'est une réforme qui est très redistributive et ça, il faut le financer. J'appelle Laurent Berger et la CFDT à saisir la main qui a été tendue.

Geoffroy Roux de Bézieux

à France Inter

Geoffroy Roux de Bézieux a reconnu qu'il y a "certainement eu un problème de communication, car l'ensemble des annonces parfois contradictoires ont semé la confusion", mais a dressé "une petite liste" des améliorations liées aux annonces du gouvernement pour les "indépendants, les agriculteurs et les salariés". Il a cité "la pension à 1 000 euros minimum" ou encore "les mères de familles de moins de deux enfants, qui vont voir leur temps de maternité pris en compte".

Geoffroy Roux de Bézieux s'est dit par ailleurs "inquiet pour les commerçants et les hôteliers-restaurateurs, en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi