La bourse ferme dans 5 h 45 min
  • CAC 40

    7 143,15
    -23,12 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 222,53
    -18,59 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0936
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 924,60
    -6,20 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    21 432,54
    -488,14 (-2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,07
    -10,25 (-1,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,86
    -0,02 (-0,03 %)
     
  • DAX

    15 413,65
    -95,54 (-0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 836,46
    +16,30 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2254
    +0,0025 (+0,21 %)
     

Réforme des retraites : les Français rejettent massivement le projet de Macron

POOL

EXCLUSIF - 80% des Français se disent opposés à un recul de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans et 83% à 65 ans, selon un sondage Odoxa-Agipi pour Challenges et BFM Business. Quelle que soit leur catégorie socioprofessionnelle, leur catégorie d'âge ou leur sensibilité politique, les Français sont favorables à un maintien de l'âge légal à 62 ans.

Avec un âge de départ ramené sans doute à 64 ans plutôt que 65, Emmanuel Macron pensait gagner l'approbation des Français pour sa réforme des retraites, présentée par le gouvernement ce mardi 10 janvier. Ce ne sera probablement pas suffisant. Le dernier baromètre de l'économie Odoxa-Agipi pour Challenges et BFM Business souligne le fort rejet des Français pour tout recul de l'âge légal de départ à la retraite, que ce soit à 64 ou 65 ans. Une désapprobation qui dépasse les catégories socioprofessionnelles, les catégories d'âge et même les proximités politiques.

Un rejet massif

L'enquête, réalisée le 4 et le 5 janvier auprès d'un échantillon de 1.005 Français représentatif de la population montre que 74% des Français souhaitent voir l'âge de départ légal maintenu à 62 ans. Seuls 26% veulent le porter à 63, 16% à 64 ans et 13% à 65 ans.

Graphique Challenges
Graphique Challenges

Plus surprenant, les Français interrogés et qui se disent proches du parti présidentiel Renaissance, semblent en majorité en défaveur d'un recul de l'âge de départ. 51% d'entre eux veulent conserver la retraite à 62 ans. Ils sont 61% du côté des Français proches des Républicains, 80% pour les électeurs de gauche, et 83% pour les Français en adéquation avec les idées du Rassemblement National (RN). Seuls les partisans du Modem sont favorables à l'allongement : 67% d'entre eux veulent reculer l'âge de départ à la retraite.

Peu de différences entre les catégories socioprofessionnelles non plus. Environ 82% des employés et ouvriers souhaitent garder la retraite à 62 ans quand ils sont 78% du côté CSP+. Seuls les retraités se distinguent, en n'étant que 58% à se dire favorables à la retraite à 62 ans.

Les plus de 65 ans sont d'ailleurs un peu plus nombreux que les autres catégories d'âge à soutenir un report à 64 ans (20%) ou 65 ans (24%). Ils ne sont que 10% du côté des 35-49 ans en faveur d'une retraite à 64 ou 65 ans.

Les Français n'ont pas confiance en Macron pour mener cette réforme

La Première ministre Elizabeth Borne présentera o[...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Réforme des retraites : ce que doit préciser Élisabeth Borne dans ses annonces

A lire aussi