La bourse ferme dans 5 h 26 min

Réforme des retraites : ces femmes qui pourraient être pénalisées

Capital : La réforme des retraites va-t-elle vraiment avantager les femmes ?

Brigitte Grésy : Il est aujourd’hui très compliqué de se faire une idée sur la question. L’étude d’impact de la loi ne propose aucune simulation sur les femmes. Il y en avait dans la version intermédiaire mais elles ont été supprimées au motif qu’il y avait des erreurs. Sur les paramètres essentiels concernant les femmes qui ont interrompu ou non leur carrière, qui perçoivent un bas ou un haut salaire ou encore celles qui ont des enfants et celles qui n’en ont pas, nous n’avons pas les simulations qui nous seraient utiles.

Capital : Même sans ces simulations, vous craignez que certaines femmes soient perdantes ?

Brigitte Grésy : La question est de savoir si les mécanismes de solidarité prévus par la réforme sont suffisants pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes au moment du départ à la retraite. Il est prévu que la majoration de la durée d’assurance qui octroie des trimestres pour la naissance et l’éducation des enfants disparaisse. Certes les projections du Conseil d’orientation des retraites disent que les femmes travaillent de plus en plus et qu’elles ont moins besoin de durée que d’argent. Mais ce n’est pas totalement vrai puisque cette majoration leur permet d’atteindre un âge de retraite sans décote de 5% plus rapidement, ce qui est aussi une façon de maintenir le montant de leur pension.

>> À lire aussi - Pension de réversion, majoration pour enfants, ces ajustements à la réforme des retraites réclamés par des députés de la majorité

Capital : La majoration de 5% de la pension par enfant dès le premier ne sera pas plus intéressante ?

Brigitte Grésy : Ce n’est pas sûr car il faut rappeler que cette majoration est de 5% soit pour le père soit pour la mère ou peut être partagée en deux. Le choix doit se faire avant les 4 ans de l’enfant. Si ce n’est pas fait, cette majoration est attribuée automatiquement à la mère. Or, ce qui est problématique, c’est la notion de choix entre

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Éléphants à vendre : ces enchères polémiques organisées au Botwsana
La "collection parfaite" de whisky mise en vente
Jersey et Guernesey : quelle île est la plus ensoleillée pour passer ses vacances ?
Offrez-vous la "maison bleue" de Maxime Le Forestier à San Francisco
Orléans : la commune règle les frais d'avocat du maire... mis en cause pour des dépenses suspectes