La bourse est fermée

La réforme des retraites favorisera-t-elle les femmes?

La réforme des retraites favorisera-t-elle les femmes ? Le gouvernement l'assure, les oppositions affirmant au contraire qu'elles seront à nouveau les grandes perdantes du futur "système universel", pourtant présenté comme devant être "plus juste".

N'en déplaise à l'exécutif, qui a tenté de réduire la mobilisation du 5 décembre aux régimes spéciaux, le sujet s'est retrouvé en bonne place dans les débats, à la faveur d'une étude controversée publiée par un think tank (l'Institut de la protection sociale) prédisant une baisse des pensions pour de nombreuses femmes.

Hasard du calendrier, la retraite des femmes était au coeur du colloque annuel du Conseil d'orientation des retraites organisé lundi à Paris, ce dont s'est "réjoui" le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye, venu l'inaugurer.

Carrières hachées, temps partiel, bas salaires... Les inégalités professionnelles se répercutent sur le niveau des pensions, celles des femmes (hors réversion) étant inférieures de 42% en moyenne à celles des hommes.

"Amplification"

Il y a même "une amplification", a souligné mardi M. Delevoye, l'écart de salaires étant lui de "23%".

En réponse, son rapport publié en juillet et censé servir de base à la réforme prévoit des mesures "très clairement ciblées vers la réduction des inégalités" comme la revalorisation à 1.000 euros du minimum de retraite (pour une carrière complète), dont 70% des bénéficiaires sont des femmes. Ou la possible réduction à 64 ans (au lieu de 67 aujourd'hui) de l'âge d'annulation de la décote en cas de durée de cotisation insuffisante qui bénéficierait à 20% de femmes.

Le Premier ministre Édouard Philippe le promet aussi: le futur système "protègera beaucoup mieux les femmes".

"Mensonge", répond le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, pour qui il faudrait d'abord les "payer comme les hommes".

Pour la CGT et FO, le futur régime à points, en calculant les pensions sur toute la carrière (et plus les 25 meilleures années dans le privé, les six [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi