Marchés français ouverture 8 h 34 min

Réforme des retraites : les deux motions de censure rejetées

Sans surprise, l'Assemblée a rejeté mardi 3 mars, dans la soirée, les motions de censure de droite comme de gauche opposées à Edouard Philippe et son recours au 49-3 pour faire passer la réforme des retraites, adoptée de facto en première lecture. La motion des Républicains a recueilli 148 voix et celle des trois groupes de gauche (PCF, PS et LFI) 91 voix, loin de la majorité absolue de 289 suffrages nécessaires pour faire tomber un gouvernement. Seules les voix favorables à la motion sont comptabilisées. Le Premier ministre avait dénoncé plus tôt à la tribune les "combines procédurales" maniées par la gauche de la gauche pour faire de "l'obstruction" sur ce projet emblématique visant à créer un système "universel" par points.

>> A lire aussi - Réforme des retraites : pourquoi les hauts revenus pourraient être doublement perdants

Après 13 jours d'un parcours hors norme à l'Assemblée en première lecture, Edouard Philippe avait signé samedi la fin de la partie avec le recours surprise au 49-3, cet outil constitutionnel permettant de faire adopter le texte sans vote, en engageant la responsabilité du gouvernement. Aussitôt, LR et les trois groupes de gauche avaient déposé leurs motions. Le chef de file des députés LR Damien Abad a critiqué mardi un "fiasco parlementaire sans précédent" sur une réforme qui fera des Français les "grands perdants". Les Insoumis notamment ont soutenu cette motion pour "dire non au gouvernement", malgré un "désaccord complet" avec la droite sur le fond, a expliqué François Ruffin. Défendant la motion de gauche, le communiste André Chassaigne a fustigé un "désastre démocratique" avec le recours à l'arme "funeste" du 49-3 qui "parachève la chronique du fiasco annoncé de cette réforme".

"Des Calembredaines"

"Vous avez fracturé le pays", a renchéri la socialiste Valérie Rabault, tandis que Jean-Luc Mélenchon (LFI) taclait un 49-3 "décidé sournoisement", promettant la poursuite d'une "guérilla populaire et parlementaire, pacifique". Le RN de Marine

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’automobile plonge en Allemagne, plombée par les nouvelles normes et le coronavirus
Assurance vie 2019 : les taux des fonds euros de plus de 450 contrats
Le Ritz de Londres en passe d’être racheté pour un montant colossal ?
Le Crédit Mutuel dégage des profits record, malgré les bas taux d’intérêt
La croissance de l’économie mondiale devrait chuter en 2020, avertit le FMI