La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0545
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    16 232,04
    +39,56 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    +0,36 (+0,45 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,20 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,05 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Réforme des retraites : le calendrier enfin dévoilé

fotofabrika/Adobe Stock

Commencer par ce qui peut faire le plus facilement consensus avant d’aborder les sujets qui fâchent. Voilà la stratégie du ministère du Travail qui vient de donner le coup d’envoi, ce mercredi 5 octobre, des concertations sur la réforme des retraites. Cette première rencontre réunissant le patronat (Medef, U2P et CPME) et les syndicats (FO, CGT, Unsa, CFDT, CFE-CGC, CFTC, FSU et FNSEA) a simplement été l’occasion de présenter le calendrier et la méthode de travail.

Trois cycles de concertations ont été définis. Le premier, qui débutera le 10 octobre, portera sur l’emploi des seniors et la prévention de l’usure professionnelle. Une thématique qui permettra d’aborder de nombreux sujets comme le frein au maintien et au retour en emploi, la transition entre l’activité et la retraite ou encore les départs anticipés. Le deuxième cycle, à partir du 7 novembre, sera organisé autour de l’équité et de la justice sociale. Parmi la liste des problématiques qui pourront être évoquées : les petites pensions, le minimum de pension, les dispositifs de solidarité ou encore les régimes spéciaux.

Enfin, le gouvernement se réserve pour la fin, à partir du 28 novembre, le délicat sujet de l’équilibre du système de retraite avec les besoins de financement du régime et les leviers de rééquilibrage. Le ministère se gardant bien, pour le moment, d’évoquer le levier promis par Emmanuel Macron lors de sa campagne : un relèvement de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans. Le cabinet d’Olivier Dussopt (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Agirc-Arrco : le soutien méconnu aux aidants de votre retraite complémentaire
Réforme des retraites : la concertation commence
Retraite : la Cour des comptes veut réduire les inégalités pour les parents
Retraites complémentaires : la réforme du recouvrement des cotisations fait toujours craindre des erreurs
Réforme des retraites : le calendrier des concertations se précise