Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0645
    -0,0086 (-0,80 %)
     
  • Gold future

    2 360,60
    -12,10 (-0,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 984,92
    -3 277,05 (-4,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,42
    +0,40 (+0,47 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Réforme du congé parental : voici le montant qui devrait être versé pendant le «congé de naissance»

Réforme du congé parental : voici le montant qui devrait être versé pendant le «congé de naissance»

Le flou autour de la réforme du congé parental se dissipe peu à peu. Ce mercredi 6 mars, Matignon a confirmé l’une des pistes de travail avancées concernant le niveau d’indemnisation du futur «congé de naissance», qui remplacera l’actuel congé parental. Car pour rappel, lors d’une conférence de presse le 16 janvier dernier, Emmanuel Macron a annoncé vouloir transformer le congé parental en «congé de naissance», ce dernier devant être mieux rémunéré et plus court que le premier. Cette volonté est loin d’être nouvelle : dès l’été 2023, alors qu’elle venait d’être nommée à son ancien poste de ministre des Solidarités, Aurore Bergé avait relancé l’idée de réformer le congé parental, une promesse déjà faite en septembre 2020 par Adrien Taquet, ancien secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’enfance, face au faible recours à ce dispositif.

Les premiers détails du futur congé de naissance ont déjà été dévoilés depuis l’annonce d’Emmanuel Macron. «Quand vous cumulez congés paternité (28 jours, NDLR) et maternité (16 semaines, soit quatre mois environ, NDLR), et que vous ajoutez ce nouveau congé qui sera créé, ça fera à peu près six mois par parent», a expliqué Aurore Bergé, aujourd’hui ministre de l’Egalité entre les femmes et les hommes, sur Sud Radio le 17 janvier.

Il restait à savoir comment cette nouvelle version du congé parental serait rémunérée. Lors des concertations avec les partenaires sociaux sur la réforme du congé parental menées l’an dernier par Aurore Bergé, l’idée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CDI senior, compte épargne-temps… le Medef campe sur ses positions avec sa première proposition d’accord
Pension d'invalidité : demande, versement et montant 2024
Travail : êtes-vous victime d’un burn-out ? Faites le test
Salaire : les femmes toujours moins bien payées que les hommes, voici de combien
Contrat de professionnalisation : âge, salaire et rupture