La bourse est fermée

Réforme du code du travail: coup d'envoi des dernières négociations

1 / 2

Réforme du code du travail: coup d'envoi des dernières négociations

Ce mardi débutent les ultimes rencontres entre partenaires sociaux et gouvernement sur ce chantier phare du quinquennat. Les syndicats et le patronat ne se verront toutefois présenter que les points déjà arbitrés alors que le texte officiel sera dévoilé le 31 août.

La réforme du Code du travail, le deuxième grand chantier du début du quinquennat d'Emmanuel Macron avec la loi de moralisation de la vie politique entre dans sa dernière phase de concertation.

À parti de ce mardi et jusqu'à vendredi, organisations syndicales et patronales vont être reçues une ultime fois par l'exécutif en la personne d'Antoine Foucher, le directeur de cabinet de la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Avant la présentation officielle du texte, le 31 août prochain (et une arrivée en conseil des ministres prévue le 18 septembre), ce dernier round de négociations avec les partenaires sociaux doit être l'occasion pour l'exécutif de leur présenter "les points déjà arbitrés", qui représenteraient, selon les Échos, entre 50 et 70% du texte.

Des lignes rouges

Les organisations syndicales et patronales ne verront ainsi pas les ordonnances complètement rédigées. Or le contenu de la réforme n'est pas sans poser plusieurs interrogations de part et d'autres. Si l'articulation entre les domaines relevant des accords de branche et d'entreprise fait globalement consensus selon le ministère, d'autres sujets coincent déjà davantage. C'est le cas notamment de la volonté du gouvernement de fusionner les instances représentatives du personnel dans les entreprises de plus de 50 personnes, mesure critiquée par la totalité des syndicats. Ou encore de la possibilité pour l'employeur, dans...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi