La bourse ferme dans 1 h 35 min
  • CAC 40

    6 585,50
    +53,58 (+0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 090,60
    +25,77 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    35 026,18
    -32,34 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1791
    -0,0035 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 794,60
    -5,20 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    33 590,01
    +695,45 (+2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    927,46
    -2,47 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,89
    +0,24 (+0,33 %)
     
  • DAX

    15 540,65
    +21,52 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,20
    +17,12 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    14 706,73
    +46,15 (+0,31 %)
     
  • S&P 500

    4 398,40
    -3,06 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3850
    -0,0029 (-0,21 %)
     

"Traumatisée, abusée" : Le témoignage glaçant de Britney Spears contre sa tutelle

·2 min de lecture

Britney Spears a pris la parole pour témoigner mercredi contre la tutelle de son père sous laquelle elle a été placée en 2008  et dont elle demande la fin. Elle a évoqué sa grande souffrance et les abus dont elle se dit victime.

Le témoignage de Britney Spears était très attendu. Jusque-là, la chanteuse n’avait jamais pris publiquement la parole dans l’affaire de sa tutelle, dont elle souhaite enfin se défaire, contre l’avis de son père. Mercredi, la star a été entendue, à distance, par une juge à Los Angeles. Durant 24 minutes, l’interprète de «Baby One More Time» a décrit ses souffrances et les abus dont elle se dit victime depuis le début de cette tutelle, en 2008, juste après sa grave dépression. Elle a déclaré n’avoir pas été entendue, il y a 2 ans, lorsqu’elle avait déjà essayé de défendre sa cause au tribunal. «Cette fois-ci, j’ai tout écrit à propos de ce que j’ai vécu ces derniers mois. Les gens qui me font ça ne devraient pas s’en sortir si facilement. Donc je vais résumer», a-t-elle débuté. Britney Spears a raconté avoir été forcée à faire une tournée en 2018, contre sa volonté. «Mon manager a dit que si je ne le faisais pas, je devrais trouver un avocat et qu’en raison de notre contrat, mon manager pouvait porter plainte contre moi. Il m’a apporté plein de documents en sortant de scène un jour à Vegas et j’ai dû les signer. C’était très effrayant et menaçant. Et à cause de cette tutelle, je ne pouvais de toute façon pas choisir mon propre avocat. Donc j’ai fait la tournée».

Après cette tournée mondiale, Britney Spears devait recommencer une série de concerts à Las Vegas. Des spectacles pour lesquels elle a dit avoir commencé à répéter, malgré son épuisement. Elle a raconté qu’à l’époque, c’est elle qui dirigeait le show, choisissait les chorégraphies et enseignait les pas à ses danseurs, toute seule. «Je gérais 16 danseurs». Une preuve, selon elle, qu’elle n’est pas – contrairement à ce que son père affirme – atteinte de démence(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles