La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 568,53
    +193,89 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

On leur réclame plus de 600 euros pour deux mojitos et un plat

600 euros pour deux mojitos et des pattes de crabe… La note est salée. Même dans les plus grands palaces, vous aurez du mal à trouver de tels tarifs pour ces deux produits. Pourtant, c'est bien le prix qu'ont dû payer deux Américaines, une mère et sa fille, raconte le journal suisse Le Matin qui se base sur une information du média grec θEMA. Tout commence début mai. Brenda Moulton et sa fille sont en vacances en Grèce, plus précisément à Mykonos. Les deux femmes se promènent sur une plage et se font accoster par les serveurs d'un bar.

Même si elles n'avaient pas pour projet de s'arrêter, elles se laissent convaincre à cause de l'insistance de leur interlocuteur qui leur demande de s'asseoir à plusieurs reprises. Elles commandent à boire, les deux fameux mojitos, puis à manger : une assiette avec deux pattes de crabe. Pour le plat, elles auraient encore cédé face au comportement "agressif" du serveur, relatent nos confrères. Dans les deux cas, elles remarquent que les prix ne sont pas affichés.

Les deux Américaines terminent tranquillement leur plat et leurs mojitos et s'apprêtent à aller payer quand elles découvrent la douloureuse au comptoir, précise Le Matin. L'addition affiche un total de 520,80 euros, auxquels viennent s'ajouter 78,12 euros pour le service. Au total, pour ces trois éléments, elles doivent régler 598,92 euros. Une hérésie pour elles qui estiment que les mojitos et le crabe ne "peuvent pas coûter 600 euros". Elles expliquent avoir été menacées après avoir décidé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déclaration de revenus : dernière date limite pour Paris et la zone 3
L’avantage fiscal insoupçonné et ultra efficace du plan d’épargne retraite
Sofica : un gros avantage fiscal, mais un placement peu rentable
Mutuelle obligatoire : principe et exceptions
Energie, alimentation... Voici le surcoût moyen de l'inflation pour les Français

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles