La bourse ferme dans 4 h 36 min
  • CAC 40

    6 685,94
    -90,31 (-1,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 045,88
    -63,63 (-1,55 %)
     
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0062 (+0,55 %)
     
  • Gold future

    1 796,40
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    50 656,72
    -60,16 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 458,42
    +29,49 (+2,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,05
    -1,90 (-2,72 %)
     
  • DAX

    15 045,11
    -235,75 (-1,54 %)
     
  • FTSE 100

    7 034,61
    -75,34 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     
  • Nikkei 225

    27 821,76
    -462,16 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -376,98 (-1,58 %)
     
  • GBP/USD

    1,3341
    +0,0030 (+0,22 %)
     

Un récidiviste en cavale fait le mauvais choix en voulant échapper à la police

·1 min de lecture

Une permission de sortie qui tourne mal. Un homme de 30 ans, emprisonné au centre de détention de Saint-Mihel, dans la Meuse, a profité d'une permission de sortie pour se faire la malle, rapporte RTL. Alors qu'il était recherché comme évadé faute d'avoir regagné l'établissement pénitentiaire, il a été repéré dans la soirée du 17 octobre par les policiers de la BAC de Nancy.

Au cours de ce contrôle, l'homme a pris la fuite "en direction de la Meurthe en courant", avant de sauter dans la rivière, a indiqué à l'AFP, le procureur de la République de Nancy, François Pérain. Le trentenaire avait été condamné à plusieurs reprises pour violences aggravées, délits routiers et trafic de stupéfiants, a-t-il précisé.

Le détenu a coulé

Voyant que le récidiviste en cavale ne savait pas nager, un policier s'est jeté à l'eau pour tenter de le sauver. En vain. Le détenu a coulé sans pouvoir être secouru. Ce sont les plongeurs-pompiers qui ont retrouvé son corps au fond de ce cours d'eau de Meurthe-et-Moselle. Selon les informations de l'AFP, une enquête, confiée à la Direction territoriale de la Police judiciaire de Nancy, a été ouverte pour tenter de comprendre les circonstances de la mort de cet homme qui doit subir une autopsie.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Covid-19 : la France va-t-elle subir une 5ème vague ? Les prévisions du Professeur Gilbert Deray
Une mère inquiète pour son bébé : depuis ses 10 ans, ses seins ne cessent de grossir
Suicide ou effroyable matricide ? Une troublante affaire prend fin en Guadeloupe
L'audience dégénère ! Une mère de famille disjoncte, la juge en fait les frais
"Je vois la mort qui arrive face à moi" : le témoignage glaçant de Romain Grosjean sur son spectaculaire accident

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles