Marchés français ouverture 4 h 37 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 318,54
    +194,26 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,1419
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 206,56
    -176,76 (-0,72 %)
     
  • BTC-EUR

    37 646,79
    -271,84 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 036,64
    +10,91 (+1,06 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Le réchauffement climatique en France : un mois de novembre 2021 plus frais que la moyenne

·2 min de lecture

Au mois de novembre 2021, la température moyenne sur la France métropolitaine a été de 7,9 °C. Une donnée brute qui, en elle-même, reste difficile à évaluer. Mais Météo France nous précise que cette moyenne se situe en dessous des normales, celles calculées sur une période de 30 ans, pour l’instant encore entre 1981 et 2010. La température moyenne sur la France en ce mois de novembre affiche une anomalie de -0,7 °C.

Qu’est-ce que les nouvelles normales climatiques ?

Seuls le pourtour méditerranéen et la Corse ainsi que les côtes de la Manche et les frontières du Nord ont connu des températures de saison. Le reste du pays a vécu un mois de novembre très frais. Avec deux pics de froid, l’un en début de mois, l’autre en fin de mois. Le tout sous un ensoleillement plus que variable : 120 heures à Nantes (Loire-Atlantique) contre 44 heures seulement à Chambéry (Savoie) — c’est d’ailleurs un record de faible ensoleillement.

En ce mois de novembre 2021, une grande partie du pays a connu des températures inférieures aux normales. © Météo France
En ce mois de novembre 2021, une grande partie du pays a connu des températures inférieures aux normales. © Météo France

De la neige en fin de mois

En ce mois de novembre 2021, notre pays a connu un important déficit pluviométrique. En moyenne, supérieur à 30 %. Localement, il a même pu atteindre les 70 % du côté du sud de la Bretagne, de la Vendée au Poitou.

La Corse, en revanche, a été largement arrosée. Les cumuls mensuels ont pu atteindre une fois et demie à trois fois la normale. Notamment à la suite du passage de la tempête Blas, autour du 10 novembre.

À noter également, un nouvel épisode méditerranéen qui est passé du Languedoc-Roussillon aux Cévennes et à la côte varoise entre le 23 et le 25 novembre.

Et en fin de mois, à la faveur de l’un des pics de froid cité plus haut, l’ensemble des massifs a connu des chutes de neige particulièrement abondantes pour la saison. Quelques flocons sont même tombés en plaine sur un large quart nord-est du pays.

En ce mois de novembre 2021, la France a connu un déficit de précipitation important. © Météo...
En ce mois de novembre 2021, la France a connu un déficit de précipitation important. © Météo...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles