La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 735,86
    +508,83 (+1,44 %)
     
  • Nasdaq

    15 694,42
    +469,27 (+3,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1254
    -0,0033 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    45 459,11
    +1 581,20 (+3,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 315,69
    -5,58 (-0,42 %)
     
  • S&P 500

    4 687,31
    +95,64 (+2,08 %)
     

Réchauffement climatique: les dangers qui pèsent sur la santé humaine ont un coût

·2 min de lecture

Au lendemain de la COP26, l’agence européenne de l’environnement (AEE) a publié en début de semaine un rapport sur la pollution atmosphérique en Europe. Dans l’ensemble, cette dernière diminue mais elle reste dangereuse pour la santé humaine.

Plus de 300.000. C’est le nombre de décès prématurés provoqués en 2019 par la pollution aux particules fines, rien qu’en Europe, selon un récent rapport de l’Agence européenne de l’environnement. Si ce chiffre baisse chaque année, il n’en demeure pas moins impressionnant. En réponse, l’OMS a fixé en septembre 2021 de nouveaux seuils de référence , notamment les particules fines, l’ozone, le dioxyde d’azote et le dioxyde de soufre.

Le lien entre pollution atmosphérique et maladies cardiovasculaires

"C’est une très bonne nouvelle, mais il ne faut pas penser qu’en dessous de ces seuils tout va bien, on aura toujours un effet de la pollution sur la santé", avertit Jocelyne Just, pneumo-allergologue. Un impact d’autant plus important lors des pics de pollution, "on le voit bien aux urgences, chaque épisode entraîne une augmentation des venues pour asthme sévère, mais aussi pour maladies cardiovasculaires", confie l’allergologue. Ce lien entre pollution atmosphérique et maladies cardiovasculaires a pu être mis en évidence en Chine durant le confinement. "La baisse des transports a entraîné celle de la pollution aux particules fines et dans le même temps, on a observé moins de cas d’infarctus ou d’hypertension. On a ainsi pu démontrer la corrélation entre la pollution et ces maladies cardiovasculaires", explique Jocelyne Just. La pollution de fond a donc elle aussi, comme les pics, un impact sur la santé humaine. "Les plus exposés sont les enfants, chez qui on observe des retards de croissance pulmonaires ou encore l’apparition de maladies chroniques", s’inquiète ce médecin, qui est également pédiatre.

Les impacts de la pollution sur la santé sont plus finement mis en évidence et avec eux, leurs coûts. Dans , l’Alliance européenne de santé publique (EPHA) a estimé à 770 euros par an et par Français le prix de la pollution atmosphérique. "Cela donne un ordre d’idée, mais estimer ce que coûte la pollution de façon exacte est quasi-impossible", nuance Maria-Eugenia Sanin, maî[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles