La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,27 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0524
    -0,0062 (-0,59 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 309,26
    -672,20 (-3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Récession, inflation, pénuries… “les risques pourraient atteindre la zone dangereuse”

Dans la chronique Macro Chartmania du jour, nous nous intéressons à l'indicateur de risque systémique de la BCE. Les données proviennent de Macrobond et sont actualisées chaque semaine. Nous assistons à une recrudescence des risques dans la zone euro : risque de récession technique en France, risque de stagflation en Allemagne, pénuries d’approvisionnement tenaces (imputables à la politique « zéro Covid » de la Chine et à la guerre en Ukraine), supercycle des matières premières (la hausse des prix des produits alimentaires et de l’énergie frappe de plein fouet le quintile 15-20% des ménages les plus pauvres), faiblesse des taux de change réels qui engendre une hausse de l’inflation importée (selon nos calculs, l’euro est 27% trop bas par rapport au dollar, par exemple), faible leadership des dirigeants européens, entre autres.

Il est peu probable que la situation s’améliore à court terme. Nous anticipons également un risque accru de tension sur les marchés financiers de la zone euro. Nous mesurons l’évolution du risque financier avec l’indicateur de risque systémique de la BCE, créé en 2012 par Hollo, Kremer et Lo Duca (cf graphique ci-dessous). Celui-ci repose sur quinze métriques de tension financière (comme les taux de change et les écarts de taux, etc.). Il ressort désormais à 0,26 et ne cesse d’augmenter. Il reste inférieur aux pics atteints en mars 2020 (0,35) en plein confinement mondial et en février 2022 (0,34) lors de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Mais selon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La filiale d'EDF Dalkia cède ses activités en Russie
CAC 40 : Joe Biden cherche à rassurer sur la croissance, mais la guerre en Ukraine inquiète
Tour Triangle à Paris : une information judiciaire ouverte à la suite de soupçons de favoritisme
CAC 40, Wall Street... quels sont les risques pour la Bourse ?
Croissance : les armes de la Chine pour tirer son épingle du jeu face aux autres grandes économies

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles