La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1351
    +0,0021 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 936,79
    -662,43 (-1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,24
    -2,50 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Les réactions politiques à la candidature d'Eric Zemmour à la présidentielle

·2 min de lecture

Voici de premières réactions politiques à l'annonce par Éric Zemmour de sa candidature à la présidentielle. 

Fini l'entre-deux. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour a officialisé mardi sa candidature à la présidentielle pour "sauver" la France. "Il n'est plus temps de réformer la France, mais de la sauver. C'est pourquoi j'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle", a-t-il déclaré dans cette pastille d'une dizaine de minutes préparée par son équipe aux accents dramatiques et nostalgiques.Voici les premières réactions de la classe politique :

Lire aussi : Eric Zemmour se déclare candidat à l'élection présidentielle

Hugues Renson :
"Dans les images anxiogènes, il n’y a rien sur la délinquance de rue des gens qui s’adressent des doigts d’honneur, a tweeté le vice-président LREM de l'Assemblée nationale. Par ailleurs, la première civilité, c’est de regarder ses interlocuteurs dans les yeux. Ce n’est pas une candidature, c’est une mauvaise publicité. Tête basse."

Olivia Grégoire :
"Quelle meilleure réponse à l'annonce de la candidature d'Eric Zemmour et de ses promesses rabougries, que la Panthéonisation de Joséphine Baker, elle qui nous rappelle avec force la grandeur de notre nation ouverte et progressiste ?", a écrit la secrétaire d'État chargée de l'Économie sociale, solidaire et responsable sur Twitter.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles