Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,98 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0845
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 988,37
    +700,50 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,87 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,04 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,62 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,04 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2660
    +0,0034 (+0,27 %)
     

Une règle mystérieuse explique pourquoi Toyota préfère l’hybride à l’électrique

Toyota est peu enclin à mettre le turbo sur la vente des véhicules électriques. Un courrier adressé aux concessions américaines semble même les inciter à privilégier l’hybride à l’électrique.

Malgré un changement de direction, début avril 2023, Toyota continue de souffler le chaud et le froid sur le sujet de la voiture électrique. C’est une nouvelle fois le cas en observant le courrier que les concessionnaires américains de la marque ont reçu. Si le document relayé par Jalopnik le 17 mai 2023 ne dit rien de précis contre la vente des voitures électriques, le sous-entendu est quand même assez évident. Aucun constructeur automobile ne va motiver ses troupes en disant : il y a des soucis avec les minerais, avec les recharges et le prix des véhicules.

Avec le premier discours du nouveau nom patron, Koji Sato, certains analystes avaient l’impression que le groupe Toyota avait enfin compris qu’il fallait accélérer le développement de ses voitures électriques pour ne pas manquer ce train dans l’innovation. Les impressions sont vite apparues comme trompeuses, car même si Toyota s’est engagé à multiplier les véhicules électriques, il continue à prôner que seul le « multi-énergie » a de l’avenir. La promotion des hybrides de la marque semble aussi liée au rappel d’une règle peu connue, le 1:6:90.

Qu’est-ce que la règle du 1:6:90 de Toyota ?

Cette règle explique que, pour le même volume de matières premières qu’une batterie de voiture électrique (à grande autonomie),

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Toyota BZ4X 100 % électrique // Source : Toyota