Marchés français ouverture 6 h 29 min
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 552,08
    -89,75 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1868
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 100,47
    -1 252,10 (-3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    929,68
    -13,76 (-1,46 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Quotidien (TMC) : deux journalistes incontournables sur le départ ?

·1 min de lecture

Il risque d’y avoir du changement à la rentrée dans Quotidien. L’émission de TMC serait en effet sur le point de perdre deux de ses journalistes bien connus des téléspectateurs, et fidèles complices de Yann Barthès depuis plusieurs années. Selon le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France, Paul Larrouturou et Salhia Brakhlia auraient pris la décision de quitter le navire pour voguer vers de nouvelles aventures.

Concernant Salhia Brakhlia, nos confrères précisent qu’elle aurait choisi de ne pas rempiler pour une saison supplémentaire afin de se concentrer davantage à son travail sur le service public. Depuis la rentrée 2020, elle est en effet aux commandes de l’interview politique matinale diffusée chaque jour à 8h30 sur France Info (à la télévision et à la radio). Elle n’apparaissait donc plus dans Quotidien qu’une seule fois par semaine, le vendredi. « Un rythme pas vraiment tenable à un an de la présidentielle », ajoutent nos confrères qui précisent que la journaliste « sera également présente lors de soirées spéciales élections » sur France Info. Ce départ annoncé n’est pas une première pour Salhia Brakhlia. Elle avait déjà quitté Yann Barthès en 2015, à l’époque du Petit Journal, pour rejoindre BFM TV avant de le retrouver trois ans plus tard dans Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles