La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 456,38
    +730,87 (+2,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 794,43
    +218,81 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9799
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 950,90
    +201,04 (+1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,70
    +9,35 (+2,15 %)
     
  • S&P 500

    3 673,35
    +87,73 (+2,45 %)
     

Des Russes cherchent comment « se casser un bras » sur Google pour éviter la mobilisation militaire

L’annonce d’une mobilisation militaire partielle par Vladimir Poutine ce 21 septembre a entrainé des recherches paniques chez les Russes pour éviter de finir sur le front en Ukraine. Se fracturer un membre ou fuir le pays figurent parmi les options les plus envisagées.

Vladimir Poutine a annoncé, dans un discours prononcé ce 21 septembre, que la Russie était en guerre contre l’Occident et que dès lors, une mobilisation militaire de la population était nécessaire. Sept mois après avoir lancé l’invasion totale sur l’Ukraine, l’armée russe aurait perdu plus de 80 000 soldats, selon le Pentagone et près de 4 000 blindés.

Et si la population préfère rester silencieuse sur le sujet, elle comprend que la situation commence à devenir désespérée. L’annonce d’une mobilisation de 300 000 personnes avec une formation militaire a poussé de nombreux Russes à trouver un moyen pour échapper à l’appel de leur autocrate. Ainsi, sur Google Trends, on observe que les phrases « Comment se casser un bras » et « Quitter la Russie » connaissent toutes deux une explosion des recherches depuis la soirée du 20 septembre, avec un creux pendant le discours et une forte reprise dans la foulée.

Google Trends Russie
Google Trends Russie

[Lire la suite]