La bourse ferme dans 7 h 35 min
  • CAC 40

    6 795,66
    +55,93 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,40
    +46,82 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1277
    -0,0043 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 799,10
    +11,00 (+0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    50 780,42
    +2 159,50 (+4,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 431,10
    -24,31 (-1,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,67
    +3,52 (+5,17 %)
     
  • DAX

    15 361,39
    +104,35 (+0,68 %)
     
  • FTSE 100

    7 110,07
    +66,04 (+0,94 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3335
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Ce qu'il faut retenir de la rencontre entre Marine Le Pen et Viktor Orban à Budapest

·1 min de lecture

Tapis rouge pour Marine Le Pen à Budapest. Le décor était symbolique avec deux drapeaux hongrois derrière Viktor Orban et deux drapeaux français derrière la candidate à la présidentielle. Un détail qui n'en est pas un : le drapeau européen, lui, était absent. La députée du Rassemblement national a ensuite prononcé un discours d'une dizaine de minutes avec pour cible principale l'Europe. "L'Union européenne n'est plus, nous savons, une organisation internationale. Elle a dérivé en organisation fédérale, puis en véritable pouvoir centralisé bruxellois, enivré de sa propre existence, de sa puissance, de son omnipotence," a-t-elle affirmé.

>> LIRE AUSSI - À Budapest, Marine Le Pen soutient Orban et critique l'UE

Une visite pour se démarquer d'Éric Zemmour

Marine Le Pen a également loué la politique familiale et migratoire de Viktor Orban, dont elle souhaite s'inspirer en cas d'élection en 2022. Son déplacement s'inscrit aussi dans une volonté de se démarquer du potentiel candidat Éric Zemmour, reçu lui aussi à Budapest il y a un mois. Lui s'est déplacé pour un sommet sur la démographie et en qualité d'intellectuel, elle a été reçue en tant que responsable politique et a bénéficié d'un accueil protocolaire. Selon l'entourage de la députée RN, c'est le signe de la crédibilité de sa candidature à l'Élysée.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles