Marchés français ouverture 7 h 43 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1609
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 349,88
    +1 525,15 (+2,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Qu'est-ce qu'une salle de shoot?

·1 min de lecture

A Paris, de nombreuses associations de riverains se forment pour dénoncer les projets de nouvelles salles de shoot ou les nuisances de celle existante. Depuis le 11 octobre 2016, une "salle de consommation à moindre risque" est ouverte dans le quartier de la Gare du Nord, dans la capitale. Ce lieu, géré par l'association Gaïa, accueille des consommateurs de drogue par injections. Ces personnes, qui doivent être majeures, peuvent s'y injecter de l'héroïne avec des kits de seringues stériles fournis sur place. "Les consommateurs de crack non injecteurs n'y sont pas reçus", ajoute l'association sur son site. Ce lieu permet aussi des consultations sociales, infirmières et médicales. Ce sont les consommateurs qui se fournissent eux-mêmes en drogue et qui se l'injectent.

Au-delà des soins, les équipes médicales et sociales effectuent des dépistages de maladies (hépatites et VIH) et offrent des soins. La salle permet aussi aux consommateurs de s'y reposer et d'être donc dans un lieu sûr après l'injection.

Il existe un lieu identique à Strasbourg et un autre a brièvement existé à Montpellier.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Une politique sanitaire de "réduction des risques"

Les salles de shoot obéissent à une politique sanitaire que l'on appelle de "réduction des risques". Depuis le début des années 1980 et la découverte d'une forte prévalence du VIH chez les toxicomanes qui utilisent des seringues, les pouvoirs publics ont cherché à "réduire les risques" ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles