La bourse ferme dans 4 h 18 min
  • CAC 40

    6 218,61
    -78,08 (-1,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 980,62
    -39,29 (-0,98 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2055
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 771,80
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    46 378,42
    -975,31 (-2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 261,73
    -37,23 (-2,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,72
    +0,34 (+0,54 %)
     
  • DAX

    15 265,95
    -102,44 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 930,30
    -69,78 (-1,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    +29,58 (+0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,3979
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Qu'est-ce qu'un tsunami?

·1 min de lecture

Frayeur en Nouvelle-Calédonie : une alerte au tsunami a été brièvement lancée vendredi dans l'archipel français, après un puissant séisme. La montée des eaux a été bien moindre que prévue. Mais la peur, elle, a été forte car ce phénomène est destructeur.

Un tsunami est une série de vagues pouvant atteindre plusieurs mètres de haut, parfois des dizaines, et provoquée par un déplacement important d'une grande masse d'eau. L'origine de ce déplacement est le plus souvent lié à un tremblement de terre : autour d'une zone de faille sismique sous l'océan, le séisme provoque un mouvement vertical dans la croute terrestre qui, lui, va créer la série de vagues. C'est différent d'un raz-de-marée qui est pour sa part provoqué par des causes météorologiques.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

En pleine mer, les vagues peuvent être difficilement décelables, car elles peuvent ne faire que quelques décimètres de plus que les habituelles. C'est en arrivant sur le littoral que la différence devient gigantesque.
Il faut savoir que la plus grosse vague est rarement la première, car la seconde vague, outre sa propre énergie, récupère celle de la première vague qui s'est retirée. Il peut y avoir entre 20 et 40 minutes entre les deux pics. Ce qui rend le phénomène encore plus dangereux. Après la première vague, les populations mal informées peuvent penser que le tsunami est terminé.

Plus de 30 mètres de hauteur lors du séisme de 2004 en Indonésie

Le tsunami est l'une des catast...


Lire la suite sur LeJDD