La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    15 163,92
    +312,35 (+2,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Qu'est-ce qu'un pont aérien?

·1 min de lecture

Lorsque l'ancien Premier ministre Edouard Philippe évoquait en mars la mise en place d'un "pont aérien" pour faire venir de Chine des dizaines de millions de masques de protection pour faire face au virus, pourquoi a-t-il utilisé ce terme? Parce que les quantités prévues (plus d'un milliard de masques selon le ministre de la Santé Olivier Véran) et le délai pour les obtenir tous (moins de quinze jours) ont obligé les vecteurs d'acheminement (des avions cargos) à de nombreuses rotations.

Lire aussi - INFO JDD. Comment LVMH organise un pont aérien pour livrer 40 millions de masques à la France

Privilégié pour l'évacuation de population

On a tous en mémoire le célèbre "pont aérien" : celui de Berlin lorsque les Alliés ravitaillèrent la ville de Berlin sous blocus des Soviétiques pendant onze mois entre juin 1948 et septembre 1949. A l'époque, les premières livraisons de produits alimentaires et de première nécessité se montaient à 750 tonnes par jour. Un chiffre qui montera jusqu'à près de 13.000 tonnes en avril 1949, ce qui nécessitait plus d'un millier de vols par jour!

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

L'expression "pont aérien" a davantage été utilisée depuis pour qualifier des évacuations de population par avion de zones dangereuses à la suite de catastrophes naturelles ou au cours de conflits. Ainsi l'opération américaine Frequent Wind en 1975 à Saïgon au Vietnam a permis d'évacuer 7.000 personnes par hélicoptère en deux jours, après avoir permis à 50....


Lire la suite sur LeJDD