La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 821,41
    +227,63 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Qu'est-ce qu'un jardin communautaire?

PRATIQUE - Le jardin partagé est plus populaire que jamais. À défaut d'en avoir un à disposition, nombre de personnes s'organisent pour en créer un collectif à proximité de leur lieu d'habitation.

Un jardin partagé, aussi appelé jardin communautaire, est un lieu composé de plusieurs parcelles de terre. Installé à proximité d’un lieu de vie communautaire de type lotissement, square ou ensemble immobilier, il permet à tous d’avoir accès à un espace vert pour jardiner. Une association de voisins peut décider de créer un jardin partagé. Plusieurs étapes sont nécessaires pour que cette initiative voie le jour. Un groupe de personnes motivées est toujours à l’origine de ce projet qui dynamise le quartier. La forme associative est la plus adaptée pour le gérer. La mairie est souvent un bon allié. Il arrive qu’elle mette à disposition des terrains non utilisés pour une somme symbolique. Des propriétaires du voisinage peuvent aussi proposer de louer leurs terres pour un loyer modique.

Jardin partagé: de quoi s’agit-il?

Un peut être installé dans n’importe quel environnement. Ce lieu est de plus en plus répandu en milieu urbain, mais aussi rural. Un des objectifs est de verdir le quartier. Cela permet aussi de lutter contre les îlots de chaleur de plus en plus présents en raison du réchauffement climatique. La végétation crée des espaces de fraîcheur très prisés durant les canicules. Les jardins partagés ont donc plus que jamais leur place dans les villes. La responsabilité d’un jardin communautaire est partagée entre tous les habitants investis dans le projet. Parfois, ce lieu est divisé en parcelles individuelles et parcelles partagées. Les parties privées sont sous la responsabilité de chaque jardinier. Les espaces communs doivent être entretenus par tous les participants. Dans certains cas, il n’y a que des parcelles partagées. Dans ce contexte, tout le monde est responsable. La convivialité et l’entraide sont des principes de base dans un jardin communautaire. Les jardiniers chevronnés prennent souvent sous leurs ailes les plus novices.

Organisation d’un jardin partagé ou communautaire

Il est facile de comprendre que le fonctionnement d’un jardin partagé repose [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles