La bourse ferme dans 42 min
  • CAC 40

    6 286,42
    +19,03 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 955,07
    +9,01 (+0,23 %)
     
  • Dow Jones

    33 988,99
    -280,17 (-0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    -0,0073 (-0,60 %)
     
  • Gold future

    1 826,20
    -9,90 (-0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    46 713,34
    +300,11 (+0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 531,52
    -32,31 (-2,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,55
    +1,27 (+1,95 %)
     
  • DAX

    15 191,89
    +72,14 (+0,48 %)
     
  • FTSE 100

    7 011,83
    +63,84 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    13 149,26
    -240,17 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 107,16
    -44,94 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,4099
    -0,0045 (-0,32 %)
     

Quels sont les territoires les plus pauvres en France?

·2 min de lecture

LA FRANCE FRACTUREE (1/5) – Niveau de vie, emploi, logement… la situation des Français diffère grandement d'un territoire à l'autre. Challenges dresse un portait de l'Hexagone en cinq cartes à partir des chiffres de l'Insee. Premier aperçu: pauvreté et niveau de vie.

Les territoires français où le taux de pauvreté est le plus élevé? Ils sont à chercher du côté de l'outre-mer . La barre des 30% y est (parfois largement) franchie: jusqu'à 52,9% en Guyane, voire même 77,3% à Mayotte! Ces deux départements sont d'ailleurs également ceux où le niveau de vie médian est le plus faible, à 11.000 euros en Guyane et 3.100 à Mayotte. Les disparités sociales y sont pourtant aussi présentes que dans les deux départements au niveau de vie médian le plus élevés, c'est-à-dire les Hauts-de-Seine et Paris (plus de 27.000 euros). Dans un cas comme dans l'autre, les 10% les plus aisés ont un niveau de vie six fois supérieur à celui des 10% les plus modestes.

La France connaît certes de fortes disparités d'un département à l'autre – ou le nombre de retraités peuvent notamment jouer sur le niveau de vie. Outre les départements d'outre-mer, ceux du nord de la France, une partie du littoral méditerranéen et quelques départements isolés comme la Seine-Saint-Denis concentrent les niveaux de vie les plus bas. A l'autre bout du spectre, les départements frontaliers, l'est du littoral méditerranée et surtout les grandes métropoles (Paris, Lyon, Bordeaux etc) regroupent davantage les population à plus hauts revenus.

Lire aussi

Forte hétérogénéité des revenus à Paris

Les écarts de niveaux de vie au sein d'un même département sont marqués aussi bien dans les départements avec les niveaux de vie très faibles (nord de la France ou Seine-Saint-Denis par exemple) que dans ceux aux niveaux de vie très élevés (franciliens et transfrontaliers, notamment). Paris s'illustre comme le département avec "l'hétérogénéité des revenus la plus forte en métropole", pointe l'Insee. Dans la capitale, les 10% aux revenus les plus faibles gagnent ainsi moins de 10.483 euros… contre 48.248 euros pour les 10% les plus aisés. Si l'on regarde la couronne autour de Paris, les écarts se réduisent: 13.000 euros pour les 10% les plus modestes contre 10.374 pour les 10% les plus aisés. I[...]

Lire la suite sur challenges.fr