La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 051,43
    -169,62 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Quels honoraires un généalogiste peut-il réclamer ?

·1 min de lecture

Le cas : Monsieur W. est sollicité par un généalogiste, lui-même missionné par un notaire dans le cadre de la succession d’un oncle éloigné. Doit-il s’attendre à le rémunérer ?

La réponse de l'avocat : Oui, sur le principe de la "gestion d’affaires", c’est-à-dire de l’engagement volontairement pris par une personne de sauvegarder les intérêts d’un tiers, sans pour autant disposer d’un mandat de la part de ce dernier. Le Code civil impose en e ffet que ce tiers, bénéficiaire de l’intervention, rembourse les dépenses faites dans son intérêt par la personne, qualifiée de "gérant".

Mais ce dédommagement ne peut prendre la forme d’une rémunération, par exemple facturée via un forfait, comme l’a rappelé la Cour de cassation à un généalogiste qui réclamait 8% de l’actif net successoral, capitaux d’assurance vie inclus, revenant à une femme, seule héritière d’un cousin éloigné (1re chambre civile, arrêt no 19-10.965 du 18 novembre 2020).

Même si le travail de ce professionnel avait permis de vérifier l’absence d’ayant droit jusqu’au sixième degré dans la branche paternelle du défunt, les juges ont estimé qu’une telle rémunération était abusive. Pour eux, il aurait fallu que l’expert détaille "la nature des investigations accomplies", ainsi que "les dépenses spécifiques, utiles ou nécessaires exposées (…) pour établir la qualité certaine d’héritière" de cette parente.

>> A lire aussi - Droits de succession : calcul, barème, abattement...

De la même manière, monsieur W. devra exiger (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’avantage fiscal pour les transmissions d’entreprises familiales sur la sellette
Donations : il n’y aura pas de coup de pouce fiscal, finalement
Impôt sur la fortune immobilière : quels abattements pour un bien loué ou en indivision ?
Les placements verts, ça peut rapporter gros !
Prestation compensatoire : faut-il une durée minimale d’union pour devoir la verser ?