La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 801,15
    +203,23 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 065,09
    +106,54 (+0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0550
    +0,0035 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 450,23
    +635,41 (+3,38 %)
     
  • BTC-EUR

    16 067,69
    +7,17 (+0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    398,64
    +3,95 (+1,00 %)
     
  • S&P 500

    3 960,07
    +26,15 (+0,66 %)
     

Voici quelles voitures sont compatibles avec les biocarburants

©CC0 Domaine public / Pxhere

PRATIQUE - Le biocarburant le plus répandu est le E85 qui a fait son apparition en 2007. Il présente plusieurs avantages, mais encore faut-il que le véhicule soit compatible avec l’éthanol.

Aujourd’hui, la quasi-totalité des véhicules qui roulent à l’essence peut rouler avec du SP95 qui contient jusqu’à 10% d’éthanol (E10). En effet, les biocarburants sont utilisés sous forme d’additifs ou de complément aux carburants fossiles. Pour autant, ces mêmes véhicules ne sont pas tous compatibles avec du superéthanol E85, qui est un carburant contenant entre 60% et 85% de bioéthanol. Pour les véhicules non compatibles, la pose d’un boîtier de conversion est envisageable même si, là encore, tous les véhicules ne sont pas éligibles à cette modification.

Quels sont les biocarburants et les voitures compatibles?

Commençons par faire un petit rappel des différents carburants disponibles à la pompe. Vous pourrez trouver:

  • du sans-plomb 95 (E10) qui est un carburant qui contient jusqu’à 10% d’éthanol;

  • du E85 ou superéthanol qui contient entre 65 et 85% de bioéthanol et qui est moins cher;

  • le gazole (B7) qui est destiné aux véhicules diesel;

  • les SP95 et SP98 qui contiennent au maximum 5% de bioéthanol.

Pour rappel, le bioéthanol est obtenu par fermentation du sucre ou de l’amidon qu’on retrouve notamment dans la betterave, le blé, la canne à sucre ou encore dans le maïs. Mentionnons aussi l’ETBE (éthyl tertio butyl éther) qui est un biocarburant fabriqué à partir d’éthanol et d’isobutène et qui est incorporé dans l’essence en proportions variables (au maximum 22% dans le SP95-E10). Pour faire simple, les véhicules ayant été immatriculés avant 2000 ne sont pas compatibles avec le SP95-E10. Ils doivent continuer à s’alimenter en SP95 ou même pour certains en SP98. De fait, aujourd’hui, 90% des véhicules essence peuvent rouler au SP95-E10.

Pour ce qui est du superéthanol, il est adapté aux véhicules à carburant modulable (VMC) "flexfuel", capables de rouler avec tous les carburants à essence (mais il est déconseillé d’incorporer plus de 10% de bioéthanol). Ces véhicules disposent d’un système d’injection, de réglages du moteur et de dispositions spécifiques permetta[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi