Marchés français ouverture 5 h 13 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 576,87
    -227,73 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0445
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    21 988,33
    -8,56 (-0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    19 182,56
    -416,87 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    430,05
    -9,62 (-2,19 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Quelles solutions pour financer son mariage?

© Domaine public / PxHere

PRATIQUE - Vous voulez célébrer votre mariage, mais le prix de la cérémonie vous effraie? Il existe plusieurs méthodes pour faire baisser le montant de la facture.

Se passer la bague au doigt est un moment important dans la vie d’un couple marié, mais c’est aussi un moment de stress particulier de par les dépenses qu’il entraîne, . On estime en moyenne le coût d’un mariage en France autour de 12.000 euros, la plupart des cérémonies coûtant entre 8.000 et 15.000 euros. Entre la location de la salle de la réception, le traiteur, le service, les alliances et l’animation, la facture peut vite s’envoler. Heureusement, il existe des moyens de faire financer une partie des festivités pour alléger les dépenses.

Obtenir une aide de son entourage et de particuliers

Bien évidemment, le premier réflexe est de se tourner vers ses proches (parents, amis, collègues…) pour participer aux frais de financement du mariage. Il faut savoir à ce propos que le système fiscal français prend en compte les donations d’argent dans le cadre d’un mariage. Tout don est en effet exonéré d’impôt à hauteur maximale de 31.685 euros. Le financement participatif s’est également particulièrement développé dans le domaine autour de deux axes. Le premier est l’emprunt participatif par l’entremise des plateformes de crédit collaboratif (comme Younited ou Spear), qui se sont multipliées au cours des dernières années, et qui permettent d’avoir accès à des prêts à frais réduits et à des taux moins élevés. Le second est le financement participatif des prestations: des sites comme WedZem permettent ainsi aux invités de participer financièrement, non pas à la liste de mariage, mais au paiement de certaines prestations parfois coûteuses.

Les mariages sponsorisés, une tendance nouvelle en progression

Les mariages sponsorisés ont parfois encore mauvaise presse, mais leur succès ne cesse de se confirmer. Pratique qui s’est développée aux États-Unis, elle fonctionne sur un principe de réciprocité d’intérêt: un couple qui se marie sollicite une entreprise de taille plus ou moins grande pour que celle-ci participe au financement du mariage ou fournisse gratuitement un service (u[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles