La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 291,39
    -103,62 (-0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0530
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 810,00
    -5,20 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    16 101,97
    -142,65 (-0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,51
    +1,08 (+0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,00
    -0,22 (-0,27 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 402,80
    -79,65 (-0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 053,66
    -22,91 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2288
    +0,0032 (+0,26 %)
     

Quelles sont les différents types d'estimations immobilières

©Thirdman / Pexels

PRATIQUE - Pour connaître la valeur d'un bien, vous pouvez faire appel à un expert qui va en faire une estimation par comparaison, par le revenu ou encore par coût de remplacement.

Que vous cherchiez à acheter un bien, à vendre le vôtre ou simplement à en connaître la valeur sur le marché immobilier, vous pouvez faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra faire une estimation de votre appartement, maison ou terrain. Et pour cela, il va utiliser la méthode d'évaluation qui convient le mieux à votre situation. Découvrez quels sont les différents types d'estimations immobilières.

La méthode par comparaison

Pour trouver l'estimation la plus juste de la valeur de votre bien immobilier, mieux vaut faire appel à un professionnel de la région. Il sera le plus à même de bien connaître le marché local. C'est d'ailleurs l'élément essentiel de la méthode d'estimation par comparaison. Le professionnel va prendre en compte les critères objectifs de votre bien (localisation, surface habitable, nombre de chambres, de pièces d'eau, année de construction, nombre d'étages…) et les comparer avec les biens équivalents qui se sont vendus à proximité récemment.

Cette méthode est la plus utilisée, car à l'heure des données facilement accessibles, elle permet une estimation rapide et factuelle du prix de vente. C'est également le type d'estimation utilisé par l'administration fiscale et les tribunaux en cas de litige. Mais elle ne convient pas à toutes les situations. Si vous vendez un bien atypique, par exemple, aucune comparaison ne peut être vraiment fiable. Si vous vous trouvez dans un secteur dans lequel peu de biens se sont vendus, ou encore si votre maison se trouve sur un marché immobilier soumis à de fréquentes variations, l'estimation avec cette méthode risque d'être difficile.

L'estimation par le revenu ou par capitalisation

Pour estimer la valeur d'un bien immobilier, il existe une autre méthode: l'estimation par le revenu. Elle est particulièrement indiquée dans le cadre d'un investissement. L'expert se penche alors sur la valeur locative constatée d'un bien occupé, ou bien sur un revenu potentiel selon le marché si le bien est libre. On capitalise [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi