La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 980,50
    +166,24 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,71
    +194,21 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    +0,0042 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    30 246,14
    +73,15 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    724,39
    +9,19 (+1,29 %)
     
  • S&P 500

    3 803,66
    +35,41 (+0,94 %)
     

Quatre questions sur la nouvelle politique de partage de données entre Facebook et WhatsApp

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Petit test : prenez votre téléphone, ouvrez l'App Store (si vous utilisez un iPhone) ou le Play Store (si vous êtes sous Android), et regardez le classement des applications les plus téléchargées du moment. En tête de classement, vous trouverez les messageries Signal et Telegram. Pourquoi un tel engouement ? Deux raisons sont à souligner. L'une est conjoncturelle : de nombreux partisans de Donald Trump, échaudés par les restrictions mises en place par les géants du numérique à l'encontre de leur champion, cherchent des réseaux sociaux de substitution à Twitter et Parler.

Mais la raison la plus importante est structurelle : WhatsApp, leader incontesté des applications de messagerie avec deux milliards d'utilisateurs, a récemment annoncé qu'il partagerait davantage de données avec sa maison-mère, Facebook. En quoi consistent ces changements ? Serez-vous concerné ? Quelles sont les alternatives ? Franceinfo vous en dit plus.

En quoi consiste le changement de politique d'utilisation des donénes de WhatsApp ?

Si vous utilisez WhatsApp, vous avez sans doute reçu ces derniers jours une notification vous demandant d'accepter, d'ici le 8 février, une évolution des conditions d'utilisation et de la politique de confidentialité de l'application. Comme le relève Le Monde, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi