La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1946
    +0,0021 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 376,21
    -173,03 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    780,34
    -13,98 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Quatre fabricants soupçonnés de vendre des cigarettes pourtant illégales

·1 min de lecture

Les cigarettiers continuent-ils de vendre du tabac pourtant interdit ? C’est ce qu’affirme la Direction générale de la santé, selon Le Parisien. En effet, selon la DGS, plus de 300 produits soupçonnés de contenir des arômes interdits seraient encore sur le marché, alors que les cigarettes mentholées ont été interdites à la vente le 20 mai 2020. Une mesure qui devrait s’étendre à toute l’Europe dans les mois à venir.

Dans son enquête, la DGS met particulièrement en cause quatre fabricants qui écouleraient au total une centaine de produits hors la loi, détaille le quotidien. Toutefois, leur identité n’a pas été dévoilée : "Cette procédure, qui implique un processus contradictoire, est en cours, et en conséquence, il n’est pour l’heure pas possible de donner des détails spécifiques sur les produits et les fabricants concernés", a précisé l’organisme qui pourra prochainement s’appuyer sur des investigations européennes pour déterminer si les arômes contenus dans certaines cigarettes sont illégaux ou non.

Un processus difficile. Car si la loi interdit la vente de cigarettes mentholées, contenant un arôme "caractérisant", elle n’interdit pas chimiquement la présence de menthol. C’est sur cette distinction que s’appuient les cigarettiers accusés de fraude pour justifier la vente de leurs produits. Une "concurrence déloyale", selon le numéro mondial du tabac British American Tobacco. Il faut dire que les nouveaux produits mentholés atteignent déjà 3,7% de part de marché.

>> A lire aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La filiale d'énergie de Casino bientôt introduite en bourse ?
Sanofi : des résultats positifs pour le vaccin français
Microsoft : révélations sur le départ de son fondateur historique Bill Gates
Les lettres d'amour de JFK à sa maîtresse suédoise vendues aux enchères pour un joli pactole
Après 100 jours de lune de miel avec Joe Biden, la Bourse se dirige-t-elle vers un Waterloo ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles