La bourse ferme dans 4 h 1 min
  • CAC 40

    5 891,96
    +97,00 (+1,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 414,86
    +55,03 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0197
    -0,0073 (-0,71 %)
     
  • Gold future

    1 760,50
    -3,40 (-0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    19 677,77
    +142,81 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,82
    -5,20 (-1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    100,14
    +0,64 (+0,64 %)
     
  • DAX

    12 587,56
    +186,36 (+1,50 %)
     
  • FTSE 100

    7 150,80
    +125,33 (+1,78 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1907
    -0,0045 (-0,38 %)
     

Et Qualcomm créa l'auto augmentée

Getty Images/Istockphoto/SP

BMW, Renault, Stellantis: le groupe californien multiplie les contrats autour de son "digital chassis". Prenant une longueur d'avance sur la concurrence.

Mettre un dragon sous le capot des automobiles: c'est la promesse . Après avoir dominé le marché des smartphones pendant une douzaine d'années avec ses puces Snapdragon, le groupe californien a trouvé un relais de croissance dans le développement des voitures connectées. Sur ce segment prometteur, qui lui permettrait de réduire sa dépendance au marché des télécoms, il n'en finit plus d'annoncer des accords avec des acteurs majeurs de l'industrie automobile autour de son "digital chassis". Les groupes BMW et Renault d'abord, puis Stellantis.

Le carnet de commandes de Qualcomm ne cesse de se remplir, confortant son ascendant sur la concurrence: 16 milliards de dollars, selon les derniers résultats présentés fin avril. "De notre point de vue, l'industrie automobile est la plus mature aujourd'hui pour adopter une plus grande connectivité et apporter des bénéfices aux conducteurs grâce au développement de la 5G et de l'intelligence artificielle dans le véhicule", juge Enrico Salvatori, directeur général Europe du fabricant.

Améliorations multiples

Si , la plus grande connectivité de la voiture doit permettre d'apporter une multitude d'améliorations. Que ce soit pour le conducteur ou le passager, voire le constructeur automobile lui-même. Avec l'augmentation des capteurs à l'intérieur du véhicule, l'ordinateur de bord pourra bénéficier d'une plus grande capacité de calcul afin de prendre les bonnes décisions en temps réel en cas de danger. Pour le conducteur, une couche de réalité augmentée doit pouvoir améliorer l'expérience de la conduite, en la rendant plus fluide. Pour les passagers, la connectivité 5G offrira un éventail de nouveaux services: du streaming classique jusqu'au fameux . "La 5G va permettre des services à la demande dans nos voitures, notamment électriques, abonde Thierry Cammal, vice-président de l'alliance Renault en charge du logiciel. Nous pensons qu'à l'avenir, 40% de la valeur d'une voiture proviendra de ces logiciels."

A Stellantis, ce sont égalem[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles