Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 157,08
    +63,09 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 327,50
    -32,82 (-2,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Qu’est-ce que la super lune bleue, observable dans la nuit de mercredi à jeudi ?

Une super lune se caractérise par sa taille perçue supérieure à la normale ainsi que son éclat.  - Credit:ROMAIN DOUCELIN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Une super lune se caractérise par sa taille perçue supérieure à la normale ainsi que son éclat. - Credit:ROMAIN DOUCELIN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Dans la nuit du 30 au 31 août, un phénomène rare se produira au-dessus de nos têtes : une super lune bleue. D'après la Nasa, cet événement ne survient qu'une fois tous les dix à vingt ans, le prochain étant prévu en janvier 2037. Il s'agit de la troisième super lune de l'année sur les quatre attendues.

Combinaison de deux phénomènes

Cette appellation combine en réalité deux phénomènes : la super lune d'une part, et la lune bleue de l'autre. Pour le premier cas, on parle de super lune lorsque notre satellite naturel est à son périgée, c'est-à-dire le moment où il est le plus proche de la Terre, à quelque 363 000 kilomètres en moyenne (contre 384 000 habituellement).

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIComme la Terre, la Lune a une graine solide en son cœurL'une des particularités de ce cas de figure est la taille de la lune, nous apparaissant beaucoup plus grosse et lumineuse qu'à l'accoutumée. On en recense en moyenne entre trois et quatre chaque année. Cette année, cela s'est déjà produit à deux reprises : la super lune bleue du Daim, le 3 juillet ; celle de l'Esturgeon, le 1er août. Deux sont encore attendues : la super lune bleue de ce soir et celle des Moissons le 29 septembre.

Elle n'a de bleu que le nom

On parle de lune bleue lorsque deux pleines lunes apparaissent dans le même mois. Cela est dû à leur cycle, qui est d'une tous les 29,5 jours en moyenne. Celle du 30 août sera la seconde du mois, la première ayant été celle de l'Esturgeon, dans la nuit du 1er au 2 août.

Ce chevauc [...] Lire la suite