La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 420,92
    -79,76 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    11 525,00
    -82,62 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0591
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 579,52
    -621,63 (-3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,43
    -10,37 (-2,25 %)
     
  • S&P 500

    3 899,05
    -12,69 (-0,32 %)
     

Qu’est-ce qu’un site d’optimisation fiscale et à quoi ça sert?

© StartupStockPhotos / Pixabay

PRATIQUE - Dans un pays très imposé, l’optimisation fiscale peut devenir un sport national. Autoproclamés champions, les sites d’optimisation fiscale doivent être cependant utilisés avec vigilance.

publié par la Cour des comptes en février 2022*, 62% des Français estiment payer trop d’impôts. Conséquence, certains contribuables passent du temps à la recherche , et peuvent désormais être aidés dans leur quête par des sites spécialisés dans l’optimisation fiscale.

Qu’est-ce qu’un site d’optimisation fiscale?

Un site d’optimisation fiscale est un site Internet qui promet à ses utilisateurs de les aider à faire baisser le montant de leurs impôts à payer. En fonction des sites, mais aussi du profil du contribuable, l’accent peut être mis sur des ou sur des dispositifs fiscaux comme le .

Ce service d’optimisation fiscale peut être proposé gratuitement, comme sur le site Climb. Anciennement connu sous le nom de Tacotac, ce site Internet propose au contribuable de remplir un simulateur d’économie d’impôts en renseignant des informations (sur son foyer, ses revenus, son épargne disponible…), afin de lui dire si oui ou non, et à l’aide de quelle mesure, il est éligible à une réduction d’impôts. Cependant, un site d’optimisation fiscale peut aussi proposer des services payants, notamment par le biais d’achat de logiciels spécialisés, comme chez Clickimpôts qui se revendique "logiciel leader pour le calcul d’impôts".

Peut-on faire confiance à un site d’optimisation fiscale?

Un site d’optimisation fiscale a un but légal puisque l’optimisation fiscale est autorisée par la loi française. Il est donc permis d’utiliser les recommandations d’un tel site, tant que celles-ci ne dépassent pas le cadre d’optimisation défini par la loi. Par exemple, un site d’optimisation fiscale peut suggérer à un utilisateur d’opter pour à la place de l’abattement fiscal de 10% prévu de base dans la déclaration d’impôts sur le revenu. Mais ce changement ne peut se faire légalement que si le contribuable assure bien une comptabilité rigoureuse de ses frais réels.

Il faut aussi savoir que si ces sites travaillent en principe avec des avocats fiscalistes, leur but est souvent commercial. Ainsi, lo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles