La bourse ferme dans 7 h 15 min
  • CAC 40

    6 947,85
    +109,89 (+1,61 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 151,71
    +73,45 (+1,80 %)
     
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1292
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 844,90
    -7,60 (-0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    33 376,94
    +1 083,40 (+3,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    856,48
    +35,90 (+4,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,90
    +0,30 (+0,35 %)
     
  • DAX

    15 379,39
    +255,52 (+1,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 478,28
    +106,82 (+1,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3499
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Qu’est-ce qu’un biocarburant?

·1 min de lecture
© Sipa

La hausse des billets d’avion, intervenue cette semaine chez plusieurs compagnies dont Air France, est justifiée par un changement de législation sur les biocarburants. Dès cette année, 1% de ce nouveau fuel devra alimenter les avions qui vont décoller des aéroports français. Ce SAF, pour "sustainable aviation fuel", ou "carburant d'aviation durable" est obtenu à base de biomasse. Elle peut provenir d'huiles végétales, de cuisson, de graisses animales, de sucres et d'amidons, de certaines algues ou de lignocellulose issue de résidus de bois et de certaines plantes non comestibles.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain   ici

L'accès à ces huiles usagées et à ces résidus forestiers et agricoles constitue aujourd’hui le principal frein au développement de ce nouveau carburant, avec son prix. Il est pour l’instant encore composé d’un mélange comportant 50% de kérosène "traditionnel". Son utilisation n’implique ainsi aucune modification dans la conception des avions ou de leurs moteurs. Le carburant 100% bio, dont l’industrie devra disposer à la fin de la décennie, devra notamment rester liquide dans des plages de température variant de - 50°C à + 60°C. Il réduira alors de 80% l’ensemble de l'empreinte carbone de l’avion en comparaison du kérosène classique.

Retrouvez notre podcast L'Antisèche du JDD :

 

 


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles