La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9825
    +0,0024 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 912,75
    +275,74 (+1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Qu’est-ce que la mutualité ?

© TARDIVON JC/SIPA

La mutualité désigne les organismes de droit privé géré par des adhérents qui ont pour objectif d'assurer la protection de ces derniers contre divers risques. Contrairement aux assurances, les mutuelles sont à but non-lucratif. Ses fonds proviennent principalement des cotisations de ses membres. Elles sont régies par le code de la mutualité qui les définit comme des organisations ayant pour but le « développement culturel, moral, intellectuel et physique de leurs membres et à l’amélioration de leurs conditions de vie ». Les mutuelles sont représentées par la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) qui est chargée de promouvoir leurs activités et leurs idées auprès des pouvoirs publics.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain   ici

Existant depuis le XVIIe siècle, la mutualité est historiquement l’un des plus anciens mouvement social français. Elle s’est surtout développé au sortir de la Seconde Guerre mondiale où elle prend une place prépondérante dans la société (démocratisation des pensions de retraites de la protection maternelle et infantile). Aujourd’hui, 38 millions Français sont couverts par une mutuelle. Celle-ci intervient en complément de l’Assurance maladie, pour couvrir les frais que cette dernière ne prend pas en charge : frais dentaires, ophtalmologiques etc…

À écouter également :


Retrouvez cet article sur LeJDD