La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0731
    +0,0046 (+0,43 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 450,71
    -447,25 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,36
    -18,78 (-2,84 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Qu’est-ce que l’allocation veuvage?

PRATIQUE– Vous avez eu la douleur de perdre votre conjoint récemment et vous vous retrouvez exposé à des difficultés financières? L’allocation veuvage peut vous venir en aide temporairement.

Vous venez de connaître le décès de votre époux ou votre épouse, et parfois à la douleur intime s’ajoute l’évolution d’une situation financière particulière. Si vous n’êtes pas éligible au versement d’une pension de réversion, l’État peut néanmoins vous venir en aide par le biais d’une autre aide: l’allocation veuvage.

Comment être éligible à l’allocation veuvage?

L’allocation veuvage est une aide financière allouée temporairement au conjoint survivant pendant une durée de deux ans. Celle-ci peut être accordée sous deux conditions principales. Premièrement, le conjoint qui en bénéficie doit être âgé de moins de 55 ans au moment du décès: au-delà de cet âge, il devient possible de faire une , incompatible avec l’allocation veuvage. Le versement de l’allocation veuvage s’interrompt au cinquante-cinquième anniversaire du bénéficiaire, même s’il intervient dans les deux ans de versement. Deuxièmement, il faut que le défunt ou la défunte ait cotisé au moins trois mois au cours des douze mois précédant son décès. Par ailleurs, l’allocation veuvage n’est accessible qu’aux couples mariés et n’est pas accordée aux conjoints pacsés, en concubinage ou remariés.

Quel est le montant de l’allocation veuvage?

Pour l’année 2022, le montant de l’allocation veuvage est fixé à 632,19 euros maximum. Pour toucher ce montant, vous devez justifier que vos ressources trimestrielles sont inférieures à une somme 3,75 fois supérieure à ce plafond, soit 2.370,71 euros par trimestre (790,24 euros par mois). Le calcul de ces ressources inclut les revenus professionnels, mais aussi les allocations aux adultes handicapés, les pensions d’invalidité, les revenus de biens mobiliers et immobiliers, ainsi que . En revanche, les allocations familiales, l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ne sont pas intégrées dans le calcul de vos ressources. Si le montant de vos ressources additionné à l’allocation veuvage dépasse sur trois mois le plafond de 2.370,71 e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles