La bourse ferme dans 42 min
  • CAC 40

    6 297,50
    +63,36 (+1,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 035,25
    +41,82 (+1,05 %)
     
  • Dow Jones

    34 195,96
    +159,97 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,1986
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 778,20
    +11,40 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    51 308,57
    -1 722,36 (-3,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,91
    -18,80 (-1,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,05
    -0,41 (-0,65 %)
     
  • DAX

    15 465,24
    +209,91 (+1,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,11
    +32,61 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,45
    -8,32 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 181,69
    +11,27 (+0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3819
    +0,0034 (+0,25 %)
     

Ce qu’il faut savoir sur Deliveroo, le géant de la livraison de repas

·1 min de lecture

Deliveroo est en passe de se lancer dans le grand bain des marchés, en s'introduisant à la Bourse de Londres. Devenu un géant en l'espace de quelques années, le spécialiste de la livraison de repas a bénéficié d'un coup de pouce inattendu, avec la pandémie de Covid-19. Deliveroo a été créé en 2013 par l'américain Will Shu, né en 1979. Il raconte avoir eu l'idée de la plateforme après avoir été muté de New York à Londres en 2004 comme analyste financier. Il a alors du mal à trouver des plats à se faire livrer au bureau où il reste souvent très tard. Le jeune entrepreneur se plaît à dire qu'il a été le premier livreur dans le quartier cossu de Chelsea, dans l'ouest de Londres. Il a par ailleurs reconnu qu'Amazon "a été une inspiration". Le géant américain a pris 16% du capital de Deliveroo en 2019.

Deliveroo figure, aux côtés de nombreuses autres plateformes technologiques, comme l'un des gagnants de la crise sanitaire. Avec les confinements, la plateforme a permis aux restaurants de continuer à fonctionner avec des plats à emporter et séduit toujours plus de clients cloîtrés chez eux. La société a décidé de se diversifier en 2018 en proposant de la livraison de courses auprès de supermarchés, ce qui là encore a porté ses fruits avec la pandémie. Il travaille désormais avec de grandes enseignes comme Aldi, Carrefour, Casino, Picard, Marks and Spencer ou Waitrose.

>> A lire aussi - Lamborghini, Deliveroo… les introductions en Bourse les plus attendues par les marchés

La société est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alstom décroche un gros contrat pour une ligne de métro en Inde
La fonctionnalité qui fait perdre des milliards d'euros à Netflix
SpaceX : lancement imminent d’un vol d'essai de Starship, sa fusée interplanétaire ?
BNP Paribas va-t-il acheter la banque de Casino et du Crédit Mutuel ? : le conseil Bourse du jour
Le boom de la dette risque de mener à un krach en Bourse et plomber l’économie, avertit le FMI