Marchés français ouverture 4 h 49 min
  • Dow Jones

    29 134,99
    -125,82 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    10 829,50
    +26,58 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 071,23
    -500,64 (-1,88 %)
     
  • EUR/USD

    0,9561
    -0,0037 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    17 510,62
    -349,69 (-1,96 %)
     
  • BTC-EUR

    19 844,35
    -945,57 (-4,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,48
    -24,66 (-5,37 %)
     
  • S&P 500

    3 647,29
    -7,75 (-0,21 %)
     

Québec Nickel Corp. recoupe 1,85 % de Ni, 1,65 % de Cu et 3,27 G/t Pt-Pd-Au sur 8,43 mètres dans le cadre d'un forage complémentaire dans la zone du filon-couche de Fortin, projet Ducros, Abitibi, Québec

À l'été 2022, les résultats d'analyse du programme d'échantillonnage en rainures de l'affleurement de découverte de Fortin Sill donnent des résultats supérieurs à 1,50 % de Ni + Cu et 2,0 g/t de Pt-Pd-Au

VANCOUVER, Colombie-Britannique, September 09, 2022--(BUSINESS WIRE)--Québec Nickel Corp. (CSE : QNI; FSE : 7lB; OTCQB : QNICF) (« QNI » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer de nouveaux résultats d'analyse provenant du forage d'extension réalisé dans la zone Fortin Sill du projet Ducros, situé à 80 kilomètres au nord-est de Val-d'Or, Québec. De plus, la société fait état également des résultats d'analyse du programme d'échantillonnage des chenaux d'affleurement de la découverte de Fortin Sill qui a été réalisé au début de l'été.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220830005277/fr/

Table 2. Summary of assay results from the Fortin Sill discovery outcrop channel sampling program completed in June 2022 (1,2) (1)Reported assay intervals are sample length weighted. (2)3E = Pt+Pd+Au (Graphic: Business Wire)

Points forts du forage d'extension :

  • Des sulfures magmatiques de Ni-Cu-PGE ont été découverts dans deux nouveaux trous situés au sud-est de l'affleurement de découverte de la zone Fortin Sill.

  • Carottage du trou QDG-22-28 dans un intervalle de 29,90 mètres contenant en moyenne 0,30 % de Ni, 0,31 % de Cu, 167 ppm de Co et 0,45 g/t de Pt-Pd-Au, qui comprend un sous-intervalle à teneur plus élevée contenant 0,46 % de Ni, 0,64 % de Cu, 209 ppm de Co et 0,72 g/t de Pt-Pd-Au sur 3,24 mètres.

  • Le trou QDG-22-29 a recoupé un un intervalle de 11,80 mètres contenant 1,44 % de Ni, 1,49 % de Cu, 461 ppm de Co et 2,79 g/t de Pt-Pd-Au , qui comprend un sous-intervalle à teneur plus élevée titrant 1,85 % de Ni, 1,65 % de Cu (3,50 % de Ni + Cu), 576 ppm de Co et 3,27 g/t de Pt-Pd-Au sur 8,43 mètres.

  • Une nouvelle demande de permis a été déposée auprès du gouvernement du Québec, qui permettra de réaliser des forages d'expansion supplémentaires dans la zone Ni-Cu-Co-PGE-Au de Fortin Sill.

Points forts des analyses de l'échantillonnage des rainures de l'affleurement de découverte de Fortin Sill :

  • résultats rainure 2 : 1,30 % de Ni + Cu, 179 ppm de Co, 1,39 g/t de Pt-Pd-Au sur 13 mètres, dont 1,60 % de Ni + Cu, 178 ppm de Co, 2,02 g/t de Pt-Pd-Au sur 7,16 mètres.

  • Résultats rainure 5 : 1,08 % de Ni + Cu, 207 ppm de Co, 1,26 g/t de Pt-Pd-Au sur 14,45 mètres.

Forage d'extension de la zone de Fortin Sill

Pour faire suite aux excellents résultats d'analyse obtenus dans les trous QDG-22-09 à QDG-22-11 sur la cible Fortin Sill plus tôt dans l'année (se reporter aux communiqués de presse en date du 16 mai et du 6 juin 2022), les trous QDG-22-28 et QDG-22-29 ont été implantés à environ 35 mètres à l'est-sud-est de QDG-22-09 et à 25 mètres au sud-est de l'affleurement de découverte de Fortin Sill.

Le trou QDG-22-28, un trou de 201 mètres de long, a été foré à un azimut de 240° et à un pendage de -45°, et carotté dans un intervalle de plus de 43 mètres de gabbro à plusieurs textures fortement altérées par la chlorite entre 5,61 et 49,00 mètres. L'ensemble de l'intervalle de 43,39 mètres de long contient des quantités variables de sulfures magmatiques finement disséminés, fragmentés et parsemés de boursouflures et a rapporté des valeurs anomales de 0,24 % de Ni, 0,25 % de Cu, 146 ppm de Co et 0,35 g/t de Pt-Pd-Au (Figure 1A, Tableau 1). À l'intérieur de cette large zone minéralisée se trouvent plusieurs sous-intervalles à plus haute teneur, notamment 0,34 % de Ni, 0,43 % de Cu, 179 ppm de Co et 0,59 g/t de Pt-Pd-Au sur 8,90 mètres (19,10 m - 28,00 m) et 0,46 % de Ni, 0,64 % de Cu (1,10 % de Ni + Cu), 209 ppm de Co et 0,72 g/t de Pt-Pd-Au sur 3,24 mètres (39,00-42,24 m).

Le trou QDG-22-29 de 117 mètres de long, a été foré à partir du même emplacement et au même azimut de 240° que le trou QDG-22-28, mais avec un angle de pendage plus prononcé de -65°, afin de déterminer si la minéralisation de sulfures se poursuit en-dessous du trou QDG-22-28. La composition géologique rencontrée dans le trou QDG-22-29 est similaire à celle observée dans le trou QDG-22-28, mais la quantité et la nature des sulfures de nickel-cuivre dans le trou QDG-22-29 sont complètement différentes.

Entre 11,67 et 47,30 mètres de profondeur, le trou QDG-22-29 contient des valeurs de métaux précieux et usuels de 0,59 % de Ni, 0,54 % de Cu, 238 ppm de Co et 1,01 g/t de Pt-Pd-Au sur la longueur de la carotte de 35,63 mètres. Ce large recoupement inclut un sous-intervalle à haute teneur sur 11,80 mètres de long de 1,44 % de Ni, 1,49 % de Cu, 461 ppm de Co et 2,79 g/t de Pt-Pd-Au de 35,50 m à 47,30 mètres et une section de 8,43 m de long contenant 1,85 % de Ni, 1,65 % de Cu (3,50 % de Ni + Cu), 576 ppm de Co et 3,27 g/t de Pt-Pd-Au allant de 36,00 à 44,43 mètres de profondeur de forage. Les intervalles de Ni-Cu-PGE à plus haute teneur dans le trou QDG-22-29 correspondent à des carottes de forage pouvant contenir jusqu'à 35 à 40 % de pyrrhotite-chalcopyrite à texture nette (Figure 1B et C), et à des veines de sulfure massif de 1 à 2 centimètres de large (Figure 1D). Un résumé des résultats d'analyse de ces deux trous de forage est présenté dans le tableau 1.

Une demande de permis pour effectuer des forages supplémentaires dans la zone Fortin Sill a été déposée auprès du gouvernement du Québec. Une fois obtenu, le nouveau permis permettra la création de plusieurs nouveaux chemins d'accès et de plateformes de forage adjacentes en direction et le long du filon exploité de la zone Fortin Sill.

Programme d'analyse des rainures de la zone de Fortin Sill

En juin dernier, nous avons reçu les résultats des échantillons en rainures prélevés sur l'affleurement de découverte de Fortin Sill. Ces travaux visaient à vérifier les résultats du programme d'échantillonnage en rainures réalisé par Mines de la Vallée de l'Or en 2007 sur Fortin Sill. Les résultats obtenus étaient de 1,72 % de Ni + Cu et 2,12 g/t de Pt-Pd-Au pour sept échantillons prélevés dans une rainure de 5,08 mètres de long (voir le communiqué de presse de Mines de la Vallée de l'Or du 22 août 2007).

Les travaux de QNI en juin comprenait la collecte de soixante-dix-sept échantillons dans cinq rainures coupées dans l'affleurement de découverte de Fortin Sill. Les rainures 1 à 3 traversent le court axe de l'affleurement dans une orientation NW-SE et les canaux 4 et 5 suivent le long axe central de l'affleurement dans une orientation NE-SO (Figure 2). Les résultats sont résumés dans le tableau 2 ci-dessous et soulignent ceux rapportés dans la rainure 2, où un intervalle de 13,00 mètres a rapporté 1,30 % de Ni + Cu, 179 ppm de Co et 1,39 g/t de Pt-Pd-Au et dans la rainure 5 qui a titré 1,08 % de Ni + Cu, 207 ppm de Co et 1,26 g/t de Pt-Pd-Au sur 14,45 mètres. La moitié nord de la rainure 4 a été coupée à quelques mètres de la rainure existante de Golden Valley, rapportant des résultats comparables à ceux publiés par Golden Valley.

Mise à jour du programme d'exploration du projet Ducros 2022

À ce jour, un total de 9 000 mètres ont été forés dans 36 trous sur le site du projet Ducros, tous ayant été forés dans la partie orientale de la propriété. Sur ce total, environ 800 mètres ont été affectés au forage de l'indice aurifère Fortin, qui se trouve à moins de 100 mètres de la zone Ni-Cu-PGE de Fortin Sill. Les résultats d'analyse sont encore en attente pour cette série de trous et seront communiqués dès réception. Les mètres restants ont été utilisés pour tester par forage de multiples anomalies géophysiques de surface générées en 2020, dans le cadre du plan de travail de la phase I (voir le communiqué de presse de QNI daté du 15 mars 2022), et dans le cadre des travaux de la phase II, qui se sont principalement concentrés sur le forage de l'extension du filon et la définition de la géométrie 3D de la zone Ni-Cu-PGE de Fortin Sill.

Outre le forage au diamant et l'échantillonnage en rainures, l'équipe du projet réalise une étude biogéochimique à l'échelle de la propriété, qui servira à affiner les futures cibles de forage. À ce jour, plus de 800 échantillons d'écorce d'épinette noire ont été recueillis et envoyés au laboratoire d'analyse d'ALS Global à North Vancouver, en Colombie-Britannique.

Comme indiqué en juin (se reporter au communiqué de presse du 13 juin 2022), un levé magnétique à haute résolution de 250 kilomètres linéaires par drone a été réalisé au-dessus de la zone cible de Fortin Sill. Les données de ce levé se sont avérées très utiles pour la (ré)interprétation de la géologie locale et des cibles de forage ultérieures, ce qui a conduit à l'exécution de 882 kilomètres linéaires supplémentaires sur des cibles sélectionnées dans la partie occidentale de la propriété de Ducros, en particulier sur les cibles du complexe de filons-couches ultramafiques de Ducros et du gabbro de Ducros. Un plan de travail de la phase III a été approuvé par la direction de QNI, qui prévoit l'exécution d'environ 1 200 kilomètres linéaires supplémentaires de levés magnétiques par drone sur d'autres cibles hautement prioritaires ultérieurement cet été.

Nomination d'un nouvel administrateur au conseil d'administration de Quebec Nickel

La Société est heureuse de saluer la nomination de Mme Christine Petch au conseil d'administration de QNI, officialisée lors de l'assemblée générale annuelle et extraordinaire des actionnaires de QNI qui s'est tenue le 3 août 2022. Mme Petch remplace Michael Rosatelli au conseil d'administration de QNI, qui ne s'était pas présenté à la réélection.

Mme Petch a plus de 25 ans d'expérience en entreprises internationales et dans le cadre de projets dans l'industrie minière. Elle possède des compétences reconnues en matière de gestion de projet, a dirigé des équipes diverses et multiculturelles dans des circonstances difficiles et a obtenu de bons résultats en matière de santé et de sécurité. Elle est actuellement directrice adjointe de projet pour Greenstone Gold Mines, qui porte sur la construction de la mine Greenstone d'une valeur de 1,3 milliard de dollars américains, dans le nord-ouest de l'Ontario. Au cours des huit dernières années, Mme Petch a fourni des services de conseil en gestion de projet et de risque adaptés au secteur des ressources. Auparavant, elle a passé 19 ans chez Falconbridge/Xstrata/Glencore, où elle a travaillé sur de nombreux projets et occupé divers postes de direction au sein des équipes de développement commercial, de durabilité et de leadership stratégique. On attribue à Mme Petch la découverte du gisement de nickel Kikialik de la mine Raglan, dans le Nord du Québec, exploitée depuis 1997 et que détient désormais Glencore.

Mme Petch a obtenu un baccalauréat en géologie et en géophysique de l'Université McGill et une maîtrise en géologie de l'Université Queen's. C'est une géoscientifique professionnelle accréditée dans la province de l'Ontario et une professionnelle agréée en gestion des risques par la RIMS.

Conformément au régime d'options d'achat d'actions de la société, Québec Nickel Corp annonce l'attribution de 1 900 000 options d'achat d'actions incitatives à certains administrateurs, dirigeants, employés et consultants de la société à un prix d'exercice de 0,15 dollar canadien. Les options peuvent être exercées pendant une période de deux ans à compter de la date d'attribution et sont assujetties aux politiques de la CSE.

Traitement des carottes et des roches, assurance et contrôle qualité

Québec Nickel a mis en place un programme d'assurance et contrôle qualité (« ACQ ») pour son projet Ducros, afin de garantir les meilleures pratiques pour la diagraphie, l'échantillonnage et l'analyse de ses carottes de forage ainsi que pour la collecte et l'analyse des échantillons de roche de surface. Ce programme comprend l'insertion régulière de blancs géochimiques et de plusieurs matériaux de référence certifiés (MRC) de Ni-Cu-PGE-Au dans le flux d'échantillons.

Les carottes de forage sont collectées quotidiennement par l'équipe du projet Ducros depuis la plateforme de forage et transportées dans des caisses à carottes sécurisées jusqu'au centre de diagraphie de QNI à Val d'Or. La diagraphie est effectuée sur un ordinateur portable et les données sont saisies à l'aide d'un logiciel informatique adapté.

Les carottes destinées aux analyses géochimiques sont identifiées et étiquetées par des géologues spécialisés en carottage, puis sciées en deux par une scie à lame diamantée utilisant de l'eau propre non recyclée. Une moitié de l'échantillon de carotte de diamètre NQ est placée dans un sac à échantillons étiqueté et sécurisé. L'autre moitié de l'échantillon de carotte est remise dans sa caisse à carottes pour être archivée. Tous les échantillons de carottes sont transportés par l'équipe du projet, du site de diagraphie de QNI au site de préparation d'échantillons de AGAT Laboratories à Val-d'Or dans des sacs de riz sécurisés et numérotés.

AGAT Laboratories est accrédité selon les normes ISO/IEC 17025:2017 et ISO 9001:2015. L'analyse des métaux précieux (or, platine et palladium) est réalisée par pyroanalyse avec une finition ICP-OES, tandis que les analyses du nickel, du cuivre et de 41 autres éléments sont effectuées à l'aide du progiciel AGAT 4 Acid Digest - Metals Package, avec une finition ICP-OES.

PERSONNE QUALIFIÉE

Gary DeSchutter, M.Sc., P.Geo, vice-président de l'exploration pour Québec Nickel Corp. et personne qualifiée (« PQ ») conformément à la norme nationale 43-101 (« NI 43-101 »), a révisé et approuvé le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse.

À PROPOS DE QUÉBEC NICKEL CORP.

Québec Nickel Corp. est une société d'exploration minière axée sur l'acquisition, l'exploration et le développement de projets de nickel au Québec, Canada. La société détient 100 % des intérêts de la propriété Ducros, qui consiste en 280 permis d'exploitation minière contigus couvrant 15 147 hectares dans la partie orientale de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, au Québec, Canada. Des renseignements supplémentaires sur Québec Nickel Corp. sont disponibles à l'adresse www.quebecnickel.com.

La CSE n'a ni approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué. Ni la CSE ni son autorité de réglementation du marché (tel que ce terme est défini dans les politiques de la CSE) n'assument une quelconque responsabilité quant à la pertinence ou l'exactitude de ce communiqué.

MISE EN GARDE ET DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui peuvent être considérées comme des « déclarations prospectives ». Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse, autres que les déclarations de faits historiques qui traitent d'événements ou de développements prévus par la Société, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont des déclarations qui ne sont pas des faits historiques et qui se reconnaissent généralement, mais pas toujours, par l'utilisation des mots « s'attend », « planifie », « anticipe », « pense », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions similaires, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire. Bien que la Société estime que les attentes exprimées dans ces déclarations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne constituent pas des garanties quant à la performance future, et les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux des déclarations prospectives. Les facteurs susceptibles d'entraîner une différence notable entre les résultats réels et ceux des déclarations prospectives comprennent les prix du marché, la disponibilité continue du capital et du financement, ainsi que la conjoncture générale de l'économie, du marché ou des affaires. Les investisseurs sont avertis que de telles déclarations ne sont pas des garanties de performances futures et que les résultats ou développements réels peuvent différer matériellement de ceux prévus dans les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur les croyances, les estimations et les opinions de la direction de la Société à la date à laquelle ces déclarations sont faites. Sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent, la Société ne s'engage nullement à mettre à jour ces déclarations prospectives si les croyances, les estimations, les opinions ou d'autres facteurs de la direction venaient à changer.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220830005277/fr/

Contacts

Au nom du Conseil d'administration
David Patterson
PDG et administrateur
1 (855) 764-2535 (QNICKEL)
info@quebecnickel.com