Marchés français ouverture 5 h 51 min
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,86 (+1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,14 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    26 498,99
    +345,18 (+1,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0434
    +0,0010 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    21 830,35
    -29,44 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 528,86
    +946,97 (+5,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,81
    +21,67 (+5,16 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     

Québec Nickel Corp. présente une mise à jour de ses activités d'exploration dans son projet Ducros dans l’Abitibi, au Québec

Les activités en cours indiquent que la minéralisation Ni-Cu-Co-ÉGP-Au dans la zone de Fortin Sill coïncide avec de multiples caractéristiques géophysiques qui s’étendent sur plus de 250 mètres dans l'extension latérale

VANCOUVER, Colombie Britannique, June 14, 2022--(BUSINESS WIRE)--Québec Nickel Corp. (CSE: QNI ; FSE: 7lB ; OTCQB: QNICF) ("QNI" ou la "Société") a le plaisir de fournir un résumé de ses activités d’exploration en cours en 2022, ainsi que de ses programmes de travaux à venir sur le projet Ni-Cu-Co-ÉGP-Au de Ducros, situé à 80 kilomètres au nord-est de Val-d’Or, au Québec.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220613005210/fr/

Table 1. Summary of assay results from Phase II drilling at the Fortin Sill Zone. (1,2,3) (1.) Reported assay intervals are sample length weighted. (2.) The true width of the mineralized intersections are not known due to insufficient information. (3.) 3E = Pt+Pd+Au (Graphic: Business Wire)

Points saillants :

  • 1 750 mètres creusés dans huit trous dans la nouvelle zone Ni-Cu-Co-ÉGP-Au de Fortin Sill, qui affiche à ce jour un cumul sur l’année de plus de 4 600 mètres terminés dans 16 trous pour le projet Ducros.

  • Les résultats de forage, conjointement à la compilation des données en cours, suggèrent que la minéralisation en sulfures Ni-Cu-Co-ÉGP-Au disséminée, globuleuse et pseudo-nette dans la zone Fortin Sill est caractérisée par de multiples signatures géophysiques qui s’étendent sur plus de 250 mètres dans l'extension latérale.

  • Un nouveau permis de forage a été reçu du gouvernement du Québec, il permettra une poursuite de l’évaluation et l'élargissement potentiel de la zone Ni-Cu-Co-ÉGP-Au de Fortin Sill.

  • Des programmes additionnels de travail sur le terrain ont commencé avec une équipe élargie pour le projet Ducros.

Bilan 2022 du programme de forage au diamant
Le premier programme multiphase de forage au diamant de Québec Nickel sur le projet Ducros a démarré mi-février et, à ce jour, 16 trous de forage ont été terminés pour un total de 4 612 mètres avec une foreuse au diamant. Le programme de forage de phase I a été conçu pour tester de multiples cibles Ni-Cu-ÉGP générées à partir d’un levé électromagnétique au sol (ARMIT-TDEM) terminé en 2020 par Abitibi Geophysics, en plus de la finalisation de plusieurs trous conçus pour acquérir une meilleure compréhension de la géologie locale et pour explorer en profondeur cette partie de la grande propriété de Ducros. Ces trous de phase I ont permis de faire une intersection de leurs cibles visées, qui comprenaient principalement des intervalles, aux propriétés conductrices et magnétiques variables, de la formation de fer à faciès sulfuré +/- oxydé encaissée dans des séquences mixtes de métavolcanites mafiques, métasédiments et l’occasionnelle unité intrusive felsique. Il convient de noter que plusieurs trous de la phase I ont rencontré de grandes longueurs de carottes composées de roches ultramafiques, que l’on interprète comme des unités intrusives (filons-couches) de pyroxénite et de dunite fortement altérées. Les résultats d'analyse résumés pour le forage de phase I sont présentés dans le Tableau 2.

Le programme de forage de phase II a commencé en avril à l’indice Ni-Cu-ÉGP de Fortin Sill, il a débuté avec le trou QDG-22-09, conçu pour vérifier les résultats obtenus dans le trou historique GCF-08-07 de Golden Valley Mines Ltd. Les résultats d'analyse du trou QDG-22-09 de QNI sont en amélioration par rapport aux intersections de forages historiques, en termes à la fois de teneur globale et de longueur de carotte (voir le communiqué de presse du 16 mai 2022 pour plus de détails). Deux trous additionnels ont été finalisés avec la même configuration que QDG-22-09, à savoir les trous QDG-22-10 et 11, pour tester la continuité de la minéralisation Ni-Cu-Co-ÉGP-Au sur le tronçon reliant à QDG-22-09 et GCF-08-07. Ce forage a permis d’étendre la zone minéralisée à Fortin Sill sur le tronçon vers le sud-ouest (voir le communiqué de presse du 6 juin 2022 pour plus d’informations). Ces résultats encourageants ont incité au forage de trous additionnels à partir du même emplacement afin de déterminer la continuité de la minéralisation de sulfures contenant Ni-Cu à Fortin Sill en trois dimensions (Tableau 1, Figure 2). Les informations des colliers de forage pour les trous des phases I et II sont présentées dans le Tableau 3.

Taille potentielle de la zone de Fortin Sill
La compilation en cours des travaux d'exploration historiques et leur intégration aux ensembles de données actuels a donné quelques indications sur la taille potentielle de la zone Ni-Cu-Co-ÉGP-Au de Fortin Sill. En décembre 2005, un levé de polarisation provoquée (PP) dans la zone cible de Fortin Sill a été finalisé par Géophysique TMC, les données ont ultérieurement été interprétées, en mars 2006, par Lambert Géosciences Ltée. (Rapport d'évaluation du Québec GM 62408). Effectué pour le compte de Golden Valley Mines Ltd., ce travail consistait en un levé dipôle-dipôle résistivité + chargeabilité avec espacement "a" de 25 mètres le long de lignes de quadrillage NE-SO espacées de 100 mètres. La grille de levés s’étendait depuis environ 200 mètres au nord-ouest de l’indice d'affleurement minéralisé d’origine à Fortin Sill jusqu’à environ 1 000 mètres vers le sud-est (Figure 1).

Les données de ce levé de PP historique définissent une anomalie de chargeabilité bien définie, dont l’axe commence à environ 100 mètres au nord-ouest de l’indice de surface Ni-Cu d’origine à Fortin Sill, s'oriente directement au-dessus de l’exposition rocheuse minéralisée dorénavant décapée et s’étend sur 250 mètres supplémentaires vers le sud-est (Figure 1).

Golden Valley Mines Ltd. a poursuivi ces travaux géophysiques en terminant deux trous de forage afin de tester l’anomalie de chargeabilité PP (Figure 2). Comme cela a été résumé dans de précédents communiqués de presse et dans le rapport technique 43-101 du projet Ducros (Mai 2021), le trou GCF-08-07 a été positionné sur l’indice Ni-Cu de Fortin Sill et a retourné une intersection de 0,82 % Ni + Cu et 0,65 g/t Pt-Pd-Au sur une longueur de carotte de 20,70 mètres. Positionné à environ 35 mètres au sud-ouest du trou GCF-08-07, le trou GCF-08-06 a été percé pour tester la continuation de l'extension vers le sud de l’anomalie de chargeabilité PP et a retourné 0,32 % Ni + Cu et des teneurs faiblement anomales en or sur une longueur de carotte de 33 mètres dans ce que les journaux de forage décrivent comme un gabbro à olivine ; les résultats d'analyse pour les ÉGP (éléments du groupe du platine) ne sont pas inclus dans le journal de forage du rapport d’évaluation pour le trou GCF-08-06 (Rapport d’évaluation du gouvernement du Québec GM 65886). Les colliers de forage pour les trous de Golden Valley n’ont pas été placés sur le terrain car le boîtier a été retiré des trous de diamètre BQ.

Par ailleurs, les données du levé électromagnétique-magnétique VETM™ de 2022, récemment terminé, définissent une réponse magnétique élevée, subtile mais caractéristique, qui coïncide avec l’axe central de l’anomalie de chargeabilité PP historique et la zone d'affleurement minéralisée décapée Ni-Cu de Fortin Sill (Figure 2). Le personnel travaillant sur le projet interprète la nature coïncidente des deux anomalies géophysiques sur la cible de Fortin Sill comme une réponse directe à la quantité et au style de la minéralisation en sulfures et/ou des roches hôtes dont la présence a été observée en surface et à partir des carottes extraites historiquement et récemment. Les forages futurs viseront à tester ces caractéristiques géophysiques le long de l'extension vers le nord-ouest et le sud-est de la zone de Fortin Sill.

À ce titre, une autorisation pour terminer le forage additionnel sur la cible de Fortin Sill a récemment été reçue du gouvernement du Québec, elle permettra la création de plusieurs nouveaux plateaux de forage adjacents et le long de l'extension interprétée de la zone Ni-Cu-Co-ÉGP-Au de Fortin Sill. Le forage continu de cette cible commencera lorsque les pistes d'accès et les plateaux de forage nécessaires auront été dégagés.

Plans de travail en cours et futurs à Ducros
QNI a récemment élargi son équipe en charge du projet Ducros basée à Val-d’Or, ce qui permettra de commencer des programmes additionnels de travail sur le terrain. Parmi les programmes sur le terrain prévus en été et les nouveaux projets d’acquisition de données d’exploration figurent :

  • Échantillonnage en rainures de l'affleurement de découverte de Fortin Sill :

    • Échantillonnage en rainures systématique dans l’ensemble de l’exposition d’affleurements minéralisés décapés à Fortin Sill ;

  • Analyse de biogéochimie sur l'ensemble de la propriété :

    • Un programme de prélèvement d’écorces d’épinette noire, qui couvrira la totalité des plus de 15 000 hectares de la propriété Ducros, démarrera avec un levé d'orientation étroitement espacé sur la zone cible de Fortin Sill ;

  • Imagerie satellitaire haute résolution :

    • La collecte de l’imagerie satellitaire avec résolution de 50 cm sur la totalité de la zone du projet ;

  • Levé gravimétrique avec aéronef à voilure fixe :

    • Collecte des données de gradio-gravimétrie aéroportée, de gravité et magnétiques sur l’ensemble de la zone du projet Ducros ;

  • Levés magnétiques haute résolution avec un véhicule aérien sans pilote (VASP) au-dessus de cibles spécifiques :

    • Un levé magnétique haute résolution de 250 kilomètres linéaires effectué avec un VASP au-dessus de la zone cible de Fortin Sill a été finalisé en mai ; les données font actuellement l’objet d’un traitement. Des blocs de vol détaillés additionnels feront l’objet de vols au-dessus de cibles spécifiques cet été afin d’aider à affiner les cibles de forage finales.

Québec Nickel au salon PDAC 2022
Québec Nickel exposera au PDAC 2022, et la société invite les participants à la conférence à rendre visite aux représentants de la Société sur le stand #3239, au Investor Exchange, dans le bâtiment sud du Palais des congrès du Toronto métropolitain, du 13 au 15 juin 2022. Nous serons disponibles pour discuter des résultats du programme de forage en cours, ainsi que de nos plans de travail pour le reste de l'année. Des carottes du récent forage dans la zone de Fortin Sill seront également visibles.

Traitement des carottes et ACQ
Québec Nickel a mis en place un programme d'assurance et de contrôle de la qualité (ACQ) pour son programme de forage du projet Ducros, afin d'assurer les meilleures pratiques pour la diagraphie, l'échantillonnage et l'analyse de ses carottes de forage, et comprend l'insertion régulière de blancs géochimiques et de multiples normes de matériaux de référence certifiés Ni-Cu-ÉGP dans le flux d'échantillons.

Les carottes de forage sont prélevées quotidiennement sur la foreuse par le personnel du projet Ducros et transportées dans des boîtes à carottes sécurisées jusqu'au centre de diagraphie de QNI à Val d'Or. La diagraphie est effectuée sur un ordinateur portable et les données sont saisies à l'aide d'un logiciel informatique adapté.

Les carottes destinées aux analyses géochimiques sont identifiées et étiquetées par des géologues spécialisés dans la diagraphie, puis sciées en deux avec une scie à lame diamantée utilisant de l'eau propre non recyclée. Une moitié de l'échantillon de carotte de diamètre NQ est placée dans un sac à échantillons étiqueté et sécurisé. L'autre moitié de l'échantillon de carotte est remise dans sa boîte à carottes pour être archivée. Tous les échantillons de carottes sont transportés de l'installation de diagraphie de QNI vers l'installation de préparation d'échantillons d’AGAT Laboratories à Val-d'Or dans des sacs à riz sécurisés et numérotés par le personnel du projet.

AGAT Laboratories est accrédité selon les normes ISO/IEC 17025:2017 et ISO 9001:2015. L'analyse des métaux précieux (or, platine et palladium) est réalisée par pyroanalyse avec une finition ICP-OES, tandis que les analyses du nickel, du cuivre et de 41 autres éléments sont effectuées à l'aide du package Digestion 4 acides pour métaux d'AGAT, avec une finition ICP-OES.

PERSONNE QUALIFIÉE
Gary DeSchutter, M.Sc., P.Geo., vice-président de l’exploration chez Québec Nickel Corp., et une Personne qualifiée (PQ) tel que définie dans l'Instrument National 43-101 (IN 43-101), a vérifié et approuvé le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse.

À PROPOS DE QUÉBEC NICKEL CORP.
Québec Nickel Corp. est une société d'exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et le développement de projets de nickel au Québec, au Canada. La Société détient une participation de 100 % dans la propriété Ducros, consistant en 280 claims miniers contigus couvrant 15 147 hectares dans la partie est de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi au Québec, au Canada. De plus amples informations au sujet de Québec Nickel Corp sont disponibles sur le site www.quebecnickel.com.

Le CST n’a ni approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué de presse. Ni le CST ni son régulateur de marché (au sens attribué à ce terme dans les politiques du CST) n’assume une quelconque responsabilité quant au caractère adéquat ou exact du présent communiqué.

MISE EN GARDE ET ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui peuvent être considérées comme des "énoncés prospectifs". Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse, autres que celles concernant des faits historiques, qui font référence à des événements ou développement que la Société prévoit, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des déclarations n’ayant pas trait à des faits historiques. Ils peuvent généralement, mais pas toujours, être identifiés par les termes "s’attend à", "prévoit", "anticipe", "pense que", "a l’intention de", "estime", "projette", "potentiel" et des expressions similaires, ou faisant allusion à des événements ou à des conditions qui "doivent", "peuvent", "pourraient" ou "devraient" survenir. Bien que la Société estime que les attentes exprimées dans lesdits énoncés prospectifs sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne sauraient garantir une performance future, et les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux figurant dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs pouvant faire en sorte que les résultats diffèrent sensiblement de ceux figurant dans les énoncés prospectifs, on peut citer : les prix du marché, la disponibilité continue de capitaux et de financements, ainsi que les conditions générales de l’économie, du marché ou des affaires. Les investisseurs sont avertis que de tels énoncés ne sauraient garantir une performance future et que les résultats ou développements réels pourraient différer sensiblement de ceux projetés dans les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont basés sur les convictions, estimations et opinions de la direction de la Société à la date de formulation des énoncés. Sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent, la Société n'assume aucune obligation de mise à jour de ces énoncés prospectifs si les convictions, estimations et opinions de la direction évoluent, ou si d’autres facteurs devaient changer.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220613005210/fr/

Contacts

Au nom du Conseil d'administration
David Patterson
Chef de la direction et directeur
1 (855) 764-2535 (QNICKEL)
info@quebecnickel.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles