La bourse ferme dans 8 h 7 min
  • CAC 40

    6 521,63
    +49,28 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 756,96
    +31,57 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 792,10
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 304,17
    +547,47 (+2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    551,47
    +16,24 (+3,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,05
    +1,04 (+1,17 %)
     
  • DAX

    13 700,22
    +126,29 (+0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 489,56
    +49,82 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 081,42
    -120,52 (-0,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    +0,0032 (+0,27 %)
     

Qista, une solution durable pour la démoustication

Né en Camargue, Pierre Bellagambi a très vite compris les nuisances liées à la présence de moustiques et surtout les effets collatéraux liés à leur éradication. Il a donc fondé Qista, une borne éco-responsable de démoustication alors qu’au moins 3.200 espèces différentes sont connues sur la Planète.

Pouvez-vous expliquer votre concept à ma grand-mère ?

Pierre Bellagambi : Qista est spécialisée dans la lutte contre les moustiques avec des bornes de démoustication sans danger pour les humains et les écosystèmes. Elles sont fabriquées en France à partir de 80 % de composants français.

Pierre Bellagambi, fondateur de Qista. © Qista
Pierre Bellagambi, fondateur de Qista. © Qista

Quelle est votre solution ?

Pierre Bellagambi :  Notre borne antimoustique simule la présence humaine par dispersion de CO2 recyclé en faible quantité, équivalente à notre respiration, et par l’émanation de leurre olfactif pour reproduire notre odeur corporelle. Elle attire ainsi la femelle moustique, en quête d’un repas sanguin nécessaire à la maturation de ses œufs, et la piège à l'intérieur de la borne par aspiration. Pas de souci pour la biodiversité et la chaîne alimentaire, puisque les moustiques mâles et les autres espèces d’insectes ne sont pas attirés et continuent de jouer leur rôle dans l’environnement.

Les moustiques morts déshydratés peuvent également être redéposés dans la nature pour nourrir leurs prédateurs. La borne est efficace jusqu’à 60 mètres et permet de réduire jusqu’à 88 % la population de moustiques femelles sur une zone déterminée. Bien entendu, une étude est réalisée au préalable pour déterminer le meilleur emplacement possible avec l’aide de biologistes. Une fois les insectes capturés, notre Qista Lab peut les analyser, pour récolter des informations précieuses aux autorités sanitaires concernées, que ce soit sur les espèces, les niveaux d’infestation à prévoir, etc.

Pourquoi votre start-up va-t-elle changer le monde ?

Pierre Bellagambi :  Il faut savoir que le paludisme, qui est transmis à l’humain par la piqûre d'un...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles