Marchés français ouverture 8 h 5 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0086 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 713,09
    -890,52 (-2,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Pyrénées-Atlantiques : l’ex-géant du nettoyage industriel jugé pour travail dissimulé et fraude fiscale

·1 min de lecture

Il était trop compétitif pour être honnête. Un chef d’entreprise est jugé, à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, pour fraude fiscale et travail dissimulé. Une affaire qui ne touche pas n’importe quelle société : le groupe mis en cause a été, de 2010 et 2016, le leader du nettoyage industriel, détaille France Bleu. Avec trois entreprises basées dans la Vienne, dans le Var et à Pau, la société comptait parmi ses clients des poids lourds de la restauration rapide : McDonald’s et Quick, qui sont également poursuivis dans ce dossier.

Les deux enseignes sont mises en cause pour ne pas avoir mis en doute plus tôt l’honnêteté de leur prestataire. En effet, selon le parquet, elles auraient dû se rendre compte que la société de nettoyage usait de pratiques illicites pour atteindre une telle compétitivité. La justice a ainsi rappelé que des vérifications légales sont à effectuer par les sociétés lorsqu’elles font appel à un sous-traitant, ce qui n’a pas été le cas dans ce dossier.

Selon l’enquête, le patron de l’entreprise de nettoyage détenait ainsi deux comptabilités. Celle officielle pour le fisc, affichant un tiers du chiffre d’affaires déclaré et des salaires de quelques centaines d’euros lui permettant de payer des charges patronales dérisoires par rapport à la réalité. Puis il y avait la comptabilité réelle, cachée au Trésor public. Le montant de la fraude fiscale est important : près de 300.000 euros en trois ans alors que le chef d’entreprise ne déclarait que 2.000 euros de salaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Énorme perte annuelle pour Ryanair
Sanofi : des résultats positifs pour le vaccin français
Vers la création d’un géant du streaming ?
Les lettres d'amour de JFK à sa maîtresse suédoise vendues aux enchères pour un joli pactole
Ils commandent pour 25.000 euros chez KFC sans débourser un centime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles