La bourse ferme dans 5 h 41 min
  • CAC 40

    6 617,61
    -13,54 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 113,85
    -8,58 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1947
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    +6,40 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    28 377,71
    +191,16 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    810,46
    +23,84 (+3,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,02
    -0,28 (-0,38 %)
     
  • DAX

    15 549,16
    -40,07 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 112,16
    +2,19 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3916
    -0,0005 (-0,03 %)
     

Comment le Puy du Fou s’est-il organisé pour rouvrir en toute sécurité ?

·2 min de lecture

INTERVIEW – Le Puy du Fou a enfin rouvert ses portes, ce jeudi 10 juin, après neuf mois de fermeture. Cette journée ressemblait à "une immense manifestation de joie et d’enthousiasme", selon Nicolas de Villiers, directeur du parc. Il revient pour Challenges sur l'organisation de cette réouverture et sur le défi économique.

Imaginer de nouveaux spectacles, ouvrir un nouvel hôtel, investir dans le numérique et à l’étranger (, Pays-Bas, Chine)… En résumé: réfléchir au de demain. Voilà comment l’équipe du parc s’est occupée pendant ces neuf mois de fermeture, à cause de la pandémie de . Ce jeudi 10 juin sonnait la grande journée de réouverture. Pour Nicolas de Villiers, directeur du parc depuis 2012, "une grande ferveur anime les visiteurs" et rend les équipes optimistes pour la suite.

Challenges – Comment le Puy du Fou a vécu financièrement ces mois de fermeture? Quel est votre sentiment pour la suite?

Nicolas de Villiers – La crise a eu un impact très lourd sur notre économie. Notre indépendance nous a rendus fragiles et les aides de l’Etat n’étaient pas énormes et permettaient surtout de prendre en charge le En 2020, nous avons perdu 50 millions d’euros et avec la fermeture du parc en avril et mai 2021, nous sommes déjà passés à côté de 30% de la fréquentation prévue dans une année. Mais le Puy du Fou va remonter tranquillement en puissance, nous faisons partie de cette culture de la débrouillarde, toujours prêts à revenir sur le devant de la scène. Et cette première journée de réouverture a montré l’enthousiasme et la ferveur des Français à revenir. J’ai discuté avec des visiteurs: ils viennent de toute la France, c’est très bon signe pour la suite. Pour cette première journée, nous avons même dépassé les 4.000 visiteurs, alors que nous en avions prévu 3.000! Aujourd’hui, l’importance n’est pas forcément notre économie, mais la possibilité d’ouvrir et de retrouver nos spectateurs. Pour d’ailleurs ne pas les pénaliser, nous avons décidé de ne pas modifier nos tarifs: ce n’est pas à eux de payer les pots cassés de la crise!

Quelles sont les mesures sanitaires appliquées au parc pour éviter un cluster?

Nous suivons un protocole sanitaire très rigoureux: le masque est obligatoire dans l’ensemble du parc, nous avons mis en place plusieurs distributeurs de gel et les distances sont régulé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles