La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9681
    -0,0156 (-1,59 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -3,90 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    19 436,85
    -295,50 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    +0,69 (+0,88 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,41 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,27 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,63 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0826
    -0,0429 (-3,81 %)
     

Le puissant incendie dans un dépôt de carburant toujours hors de contrôle à Cuba

Le puissant incendie dans un dépôt de carburant toujours hors de contrôle à Cuba

Cuba assiste à à la plus grande catastrophe industrielle de son histoire. L'incendie qui ravage un dépôt de carburant dans la ville de Matanzas, à une centaine de kilomètres de La Havane, provoque les explosions en chaine des réservoirs. Il fait rage depuis vendredi, quand la foudre a frappé un des huit réservoirs du dépôt. la moitié des réservoirs a été endommagée.

Jusqu'à présent, l'accident a fait un mort et 125 blessés. En outre, 14 personnes sont portées disparues, la plupart sont des pompiers.

Plus de 4 000 habitants des environs ont été évacués.

"Nous sommes très inquiets pour les enfants, les personnes âgées, l'économie de Matanzas et du pays, dit une femme. Nous ne savons pas comment cela va se terminer. Nous espérons que Dieu et les autres pays viendront nous aider."

Dimanche, quatre avions en provenance du Mexique et du Venezuela avaient atterri dans l'île, avec à leur bord des spécialistes de la lutte contre les incendies pétroliers et des tonnes de mousse extinctrice.